in , ,

10 astuces à connaître quand on s’épile toute seule

Capture vidéo : 5-Minute Crafts/la beautedudesert/YouTube/Montage : 100Feminin.fr
10 astuces à connaître quand on s’épile toute seule
noté 4.6 - 5 votes

L’épilation est rarement une partie de plaisir. À moins d’assumer sa toison dans l’état (ce que malheureusement peu de filles osent faire), vous êtes encore obligée de vous arracher les poils tant bien que mal. Pour combien de temps ? Voici quelques conseils en attendant la révolution capillaire.

1/ Les sourcils

Débarrassez votre peau des impuretés

Une étape essentielle avant de vous épiler les sourcils à la pince à épiler : le nettoyage ! Oui, car si vous commencez à chasser un poil par-ci, un poil par-là sur une peau non débarrassée des imperfections, vous pourriez bien vous voir pousser de jolis boutons !

Faites une inhalation devant un bol d’eau chaude

La même chose que ce que vous faites quand vous êtes malade, quelques gouttes d’H.E d’eucalyptus en moins. En vous mettant au-dessus d’un bol d’eau bouillante, vous permettez à vos pores de s’ouvrir et avoir moins mal à l’arrachage. Sans compter la précision, facilitée.

Dessinez vos sourcils à main levée pour ne pas vous tromper

Avec une vieille brosse à dents (ou un peigne à sourcils), brossez vos sourcils dans le sens de la hauteur pour y voir plus clair. Vous pouvez aussi couper les poils plus longs à l’aide d’une paire de ciseaux pour les ongles. Cela vous permettra de débroussailler un peu le paysage avant de passer aux choses sérieuses.

Passez un glaçon sur votre arcade après l’arrachage

Après avoir échauffé votre peau fraîchement épilée, passez un glaçon sur l’arcade pour resserrer les pores.

2/ Les aisselles

Rasez-vous sous la douche

Si vous avez opté pour une épilation au rasoir, mieux vaut le faire sous la douche. Et désinfecter votre appareil avant et après le passage. Tout comme vos aisselles.

Préférez de la cire chaude plutôt que froide

Sur les parties où les poils sont susceptibles d’être plus courts et plus drus comme le maillot ou les aisselles, il est préférable d’utiliser de la cire chaude (sans vous brûler). Celle-ci permettra de dilater les pores, et d’éviter de repasser plusieurs fois.

Attendez que vos poils mesurent entre 6 et 12 mm avant d’épiler à la cire

Votre épilation en sera plus efficace.

Ne mettez jamais de déo après une épilation

L’alcool contenu dans les déodorants ne ferait qu’enflammer votre peau après l’épilation, surtout si vous avez de petites coupures : brûlures et compagnie au programme pendant quelques jours ! Le seul anti-transpirant autorisé : la pierre d’alun (à condition qu’elle soit 100 % naturelle). Celle-ci est même toute bénéfique après une épilation, permettant de calmer le feu du rasoir, de la cire ou de la crème dépilatoire.

épilation aisselles
Capture vidéo : Milla Jasmine/YouTube

3/ Les jambes

Vous l’avez certainement entendu et réentendu, un gommage quelques jours avant l’épilation la rendra bien plus efficace. Ça n’a rien d’un mythe. Utilisez un gommage doux pour désincruster les peaux mortes. Vous pouvez par exemple conserver du marc de café et le mélanger à de l’huile d’olive pour un gommage maison 100 % naturel !