in

10 symptômes qui peuvent indiquer que vous êtes allergique au gluten, cette pathologie qu’on ne prend pas au sérieux

Crédits : iStock
10 symptômes qui peuvent indiquer que vous êtes allergique au gluten, cette pathologie qu’on ne prend pas au sérieux
noté 3.8 - 5 votes

La mode est aux produits sans gluten, aux farines de riz, de châtaigne, au quinoa et aux lentilles, ou encore aux pains au maïs ou au sarrasin. Mais loin de la mode, de plus en plus de personnes deviennent allergiques à cette substance omniprésente, sans rarement le savoir. Sautes d’humeur, peau terne, dépression ou ballonnements, tel est le programme que vous réserve le gluten consommé à l’excès, cet aliment qui vous veut du mal.

Mais qu’est-ce donc que ce fameux gluten ?

Le gluten est obtenu après formation d’une pâte faite avec de la farine et de l’eau, résultat du mélange entre l’amidon et l’eau. Le gluten associe de la gluténine et de la gliadine, deux protéines que l’on retrouve dans certaines céréales comme le blé, l’orge ou le seigle.

Crédits : iStock

Intolérance au gluten : quels symptômes ?

L’intolérance au gluten est définie comme une réaction physiologique anormale causée par la mauvaise digestion des protéines de céréales. Elle se caractérise par des troubles intestinaux, le gluten détruisant les replis de la muqueuse de l’intestin grêle, entraînant une inflammation chronique. Les nutriments ne sont alors plus absorbés correctement.

1/ Yeux fatigués et difficultés à se concentrer

2/ Problèmes digestifs (diarrhée, douleurs, gaz, constipation, brûlures d’estomac)

3/ Kératose (effet chair de poule à l’arrière des bras)

4/ Sensation de fatigue après avoir ingéré des aliments contenant du gluten (parfois : polyarthrite rhumatoïde, colite ou lupus)

5/ Problèmes neurologiques ( vertiges, troubles de l’équilibre)

6/ Irrégularités hormonales (pilosité anormale, retard de règles)

7/ Migraines fréquentes

8/ Douleur et gonflements des articulations

9/ Changements brusques de l’humeur (anxiété, euphorie)

10/ Peau terne

En cas de doute, consultez votre médecin qui vous prescrira une prise de sang pour analyser les risques d’allergie.

Crédits : iStock

Quels aliments éviter absolument en cas d’intolérance ?

Tous les plats, produits et préparations à base de céréales ou de farine de blé, de seigle ou d’orge contenant du gluten.

  • La bière
  • Les céréales
  • Le pain à la farine contenant du gluten
  • Les gâteaux et biscuits à la farine contenant du gluten
  • Les aliments frits et fritures
  • Les pâtes
  • La sauce soja
  • Les plats et préparations à base de blé, de seigle ou d’orge…
Crédits : Pexels

Comment traiter naturellement l’intolérance au gluten ?

La meilleure façon d’éviter les symptômes d’intolérance au gluten reste d’éviter tous les produits et aliments qui en contiennent. Ainsi, l’intestin grêle pourra se rétablir de ses lésions. En revanche, ce rétablissement ne sera définitif que si le gluten est complètement exclu du régime alimentaire. Après quelques semaines, le régime sans gluten produit ses effets, mais il faudra attendre 6 à 12 mois pour en éliminer tous les symptômes.

Crédits : Pexels

Avec Docteur Tamalou

Articles liés :

10 signes qui indiquent que vous mangez trop de sucre

10 aliments qui donnent mauvaise haleine

11 choses à ne jamais faire pendant ses règles