in ,

13 choses qui peuvent vous aider à mieux dormir

Crédits : Pxhere
13 choses qui peuvent vous aider à mieux dormir
noté 4 - 8 votes

Pas facile toutes les nuits de dormir à poings fermés. Quand on est en couple, celles-ci peuvent être agitées de coups de pieds ou de bras involontaires, de chasse à la couette armée ou de ronflements déconcertants. Que les amoureux se rassurent, les célibataires ne sont pas non plus à l’abri des insomnies.

Entre les réveils incessants causés par sa vessie trop remplie, les bruits de la ville si on est citadine ou ceux des voisins si on vit en appartement, pas toujours facile de trouver le sommeil, et de le garder. Sans compter les mauvais rêves dus au stress, les inconforts lombaires causés par votre vieux matelas ou vos règles qui débarquent sans préavis… Voici quelques astuces pratiques pour rester lovée dans les bras de Morphée.

1/ Tenir sa chambre dans le noir complet

La moindre petite lumière, qu’elle provienne des messages qui s’affichent sur votre smartphone ou des chiffres de votre radio-réveil, est susceptible de gêner votre endormissement, voire la qualité de votre sommeil. Éteignez tout.

2/ Opter pour un matelas ferme

Si vous trouvez que votre vieux matelas informe est confortable, vous pourriez bien vous tromper. Rien de tel qu’un matelas ferme en bonne santé. Un exemple de matelas ferme parfait : il ne s’affaisse pas au moindre de vos mouvements et il garde votre colonne vertébrale droite.

3/ Choisir de la déco aux teintes douces

Vous vous imaginez bien qu’une chambre aux murs rouge sang ne facilitera pas l’endormissement… Préférez les couleurs pastel pour vos rideaux, murs, parures de lit et autres éléments déco de votre chambre. Vous en serez bien plus reposée.

Crédits : Pexels

4/ Dormir avec des chaussettes

Vous ne parvenez pas à réchauffer vos pieds froids sous votre couette moelleuse ? Vous êtes loin d’être la seule. Et ce phénomène n’est pas propre à l’hiver. Les extrémités froides peuvent entraver l’endormissement et le sommeil. Enfilez des socquettes !

5/ Ne pas boire d’alcool avant d’aller se coucher

Ce n’est pas parce qu’il vous fait tomber comme une masse que l’alcool rendra votre sommeil de meilleure qualité. Certes vous sombrerez plus vite, mais vous vous réveillerez la nuit à de nombreuses reprises. Restez à l’eau.

6/ Garder sa chambre pour une seule utilisation

Pas question de ramener vos écrans dans la chambre à coucher ! Ni d’y travailler. À moins que votre statut d’étudiante ne vous impose de dormir dans un studio, on vous conseille d’éviter d’y faire autre chose que dormir (et faire l’amour). Si vous y travaillez, votre cerveau aura plus de difficultés à assimiler cette pièce comme un lieu de repos. Faites l’impasse sur les écrans de smartphone, d’ordinateur ou de télé. Préférez regarder vos épisodes préférés dans votre canapé.

Crédits : Pixabay

7/ Choisir un oreiller adapté à sa façon de dormir

On ne dort pas toutes de la même manière. Si vous avez horreur de vous endormir sur le dos, d’autres peuvent avoir du mal à faire autrement. Selon les ostéopathes, certains oreillers seraient plus adaptés à certaines façons de dormir que d’autres. Par exemple, si vous avez pour habitude de dormir sur le côté, un coussin épais de minimum 9 cm sera plus adapté. En revanche, si vous dormez sur le ventre, il vous faudra un oreiller fin d’environ 5 cm pour éviter de vous casser la nuque. Lorsque vous posez votre tête sur votre oreiller, celle-ci doit être dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Cela pour éviter les tensions cervicales et dorsales.

Crédits : Pixabay

8/ Choisissez un matelas qui garde votre colonne vertébrale droite

Vous vous êtes enfin décidée à changer de matelas ? Voilà une bonne nouvelle pour vos lombaires fatiguées. Cela dit, il ne faut pas se tromper. Avec la multitude de choix qui s’offre à vous en magasin, il est facile de perdre pied ! Prenez en considération ces quelques aspects essentiels : le niveau de fermeté, le maintien vertébral, votre poids, mais aussi celui de votre chéri ainsi que votre morphologie. Gardez à l’esprit que votre colonne vertébrale doit rester droite quels que soient vos mouvements. Vous pouvez d’ailleurs essayer avant d’acheter, comme le propose le site spécialisé Tulo.

Crédits : Pxhere

9/ Mettre sur papier tous ses tracas avant d’aller se coucher

Vos pensées fusent à la rapidité de l’éclair alors que votre corps cherche à se régénérer dans les bras de Morphée ? Les idées noires et les pensées obsédantes, qu’elles soient positives ou négatives, ne vont pas vous aider à trouver le sommeil facilement. Au lieu de compter les moutons pour éviter d’y penser, posez vos petits tracas du quotidien et choses à régler sur papier avant de vous coucher. Un bon moyen de les traiter et de ne plus y penser… jusqu’au lendemain matin !

10/ Opter pour un oreiller en laine

Le meilleur des garnissages selon les ostéopathes ? La laine. Celle-ci a pour avantage de réguler la température du corps, d’offrir un bon soutien ferme, de ne pas se creuser et de résister aux acariens. Si son prix est légèrement élevé, dites- vous que vous le garderez des années. Bonus : la laine est une matière hypoallergénique. Veillez toutefois à ce que le garnissage soit en 100 % pure laine (bio de préférence), car certains modèles proposent un rembourrage en laine seulement de moitié.

11/ Prendre un bain chaud et parfumé

Les soirs où il fait plus froid ou après une rude journée, offrez-vous un bon bain chaud ajouté de quelques gouttes d’huile essentielle relaxante (lavande, par exemple). Votre corps et votre esprit devraient être apaisés, prêts à passer à l’étape suivante. Une astuce qui doit rester occasionnelle, écologie oblige…

Crédits : Pexels

12/ Faire couette séparée quand on est en couple

Vous avez un mal fou à dormir accompagnée ? S’il peut être agréable de se blottir dans ses bras au moment du coucher, pas toujours facile de passer le reste de la nuit aussi bien lotie. Car il suffit que votre bel éphèbe soit un ronfleur invétéré, un dormeur qui a la bougeotte ou un voleur de couette et voilà que votre nuit romantique se transforme en cauchemar. Pour éviter de prendre froid et de vous réveiller plusieurs fois, vous pouvez choisir de faire couette séparée. Chacun sa couverture.

13/ Mettre un réveil pour aller se coucher

Le réveil, vous le voyez plutôt pour le matin. Mais figurez-vous qu’il pourrait aussi vous être utile pour le soir. Surtout si vous êtes du genre couche-tard malgré vous…

Crédits : Pixabay