in ,

Coupe menstruelle : 16 astuces que toutes les filles doivent connaître

Capture vidéo : FemmeHead/Slashed Beauty via YouTube
Coupe menstruelle : 16 astuces que toutes les filles doivent connaître
noté 3.6 - 21 votes

La coupe menstruelle, alias la cup pour les intimes, ne cesse de faire parler d’elle. Ce type de protection hygiénique économique et écologique ne date pourtant pas d’hier. Mais comme beaucoup d’alternatives aux produits jetables, plus saines et respectueuses de l’environnement, on ne parle pas beaucoup d’elles. L’industrie du tampon peut trembler, la coupe menstruelle semble avoir été adoptée par plus d’une fille concernée. Voici quelques astuces pour optimiser son utilisation, certes plus complexe qu’une simple serviette.

La coupe menstruelle est un type de protection hygiénique réutilisable, qui se présente sous la forme d’une petite coupelle en silicone naturelle. Celle-ci s’insère dans le vagin à la manière d’un tampon, pour récupérer le sang des règles. Elle peut se garder plus longtemps qu’un tampon (10 à 12 heures) et se réutilise (presque) à vie. Pour la changer, il suffit de jeter le sang dans les toilettes, de la rincer et de la replacer. Rien de plus simple, de plus éthique et écologique ! En plus, elle serait capable d’atténuer les règles hémorragiques. Sans compter les économies que vous réalisez à l’année : même si elle coûte une vingtaine d’euros à l’achat, vous en faites l’acquisition une seule fois, contrairement aux serviettes et tampons qu’il faut racheter chaque mois…

1/ Ne vous découragez surtout pas, même si ça fait plus d’un mois que vous essayez de la maîtriser

La coupe menstruelle n’est pas aussi facile à utiliser qu’une serviette hygiénique, cela va de soi. Il est nécessaire de connaître son corps et de faire preuve de patience. Mais elle n’est pas bien plus compliquée à maîtriser qu’un tampon, rappelez-vous votre premier Tampax sans applicateur, ça n’était pas aussi facile qu’aujourd’hui, n’est-ce pas ? Persévérez, vous allez y arriver.

Capture vidéo : MademoiZelle/YouTube

2/ Prenez tout le temps nécessaire pour la placer

La première fois, il est nécessaire de se retrouver au calme et de disposer d’un temps illimité pour réussir à placer votre cup comme il se doit. Vouloir la fourrer vite fait bien fait pendant votre pause déjeuner juste avant de repartir bosser, un peu moyen. Prenez tout votre temps.

3/ Enduisez-la d’huile de noix de coco avant de l’insérer

Pour qu’elle soit plus confortable à placer, vous pouvez enduire votre cup d’huile de noix de coco vierge (bio, de préférence).

huile de noix de coco
Crédits : Pexels

4/ Testez plusieurs coupes menstruelles, certaines sont plus faciles à maîtriser que d’autres

Toutes les cups ne se valent pas. Voilà pourquoi il est essentiel de tester plusieurs marques avant de baisser les bras. Certaines ne possèdent pas de tige mais un anneau, quand d’autres proposent différentes tailles en fonction de l’abondance du flux et non de la taille du vagin. Ne vous avouez pas vaincue parce que vous n’avez pas réussi avec un modèle. Allez voir ailleurs ! Les débutantes semblent mieux y arriver avec la FleurCup, la Luneale (elle se déploie toute seule) ou la Mooncup, mais tout cela est très relatif. Faites votre propre expérience.

Capture vidéo : Put A Cup In It/YouTube

5/ Mettez un pied sur les toilettes ou accroupissez-vous pour la mettre plus facilement

Certaines positions sont plus faciles que d’autres pour insérer la coupe dans son vagin. Certaines apprécient de le faire sous la douche, un pied sur la baignoire. Lorsque vous êtes aux toilettes, vous pouvez vous aider en posant un pied sur la cuvette ou en vous accroupissant.

6/ Faites des trous supplémentaires avec un trombone pour qu’elle se fixe mieux

Vous avez certainement dû remarquer que votre cup possédait quelques petits trous de part et d’autre de sa partie supérieure. C’est pour que celle-ci ventouse mieux. Mais parfois, il est possible que ces orifices soient trop fins. Vous pouvez les écarter ou en faire de nouveaux avec la pointe d’un trombone.

Capture vidéo : FemmeHead/YouTube