, ,

5 fausses idées sur le fait de porter des vêtements d’occasion

Crédits : iStock
5 fausses idées sur le fait de porter des vêtements d’occasion
3.7 (74.29%) 7 votes

Les pièces de seconde main ont tout bon !

Selon le Bureau International du Recyclage, 70 % de la population mondiale utiliserait des vêtements d’occasion pour s’habiller. Alors, pourquoi ne pas vous y mettre, vous aussi ? Voici 5 clichés dont pâtit le marché d’occasion, à tort. Car un vêtement de seconde main présente beaucoup d’avantages : solidité du tissu (car testé et re-testé), caractère unique, marques de renom, prix plus qu’abordable, sans parler du côté écologique indéniable de la réutilisation.

1/ C’est sale, car le vêtement a déjà été porté

On a tendance à penser que les vêtements neufs sont plus propres que les vêtements d’occasion car ils n’ont pas été portés. Détrompez-vous : un vêtement neuf a lui aussi été essayé et ré-essayé en cabine ! Et puis, il contient bien plus de produits chimiques (teintures, produits nettoyants, plastiques de sortie d’usine…) qu’un vêtement d’occasion qui a eu le temps de s’en débarrasser. Dans les deux cas, lavez les vêtements que vous achetez avant de les porter.

Crédits : Pexels.com

2/ C’est le bazar, je ne trouve jamais ce que je veux

Si fouiner dans les friperies vous donne de l’urticaire, vous pouvez vous rendre sur le net pour partir à la recherche de cette pièce que vous voulez acquérir. Les sites de seconde main (comme Vide-Dressing ou Vinted) vous permettent une recherche par mots clés ultra-rapide !

Crédits : iStock

3/ C’est humiliant d’acheter d’occasion quand je peux acheter neuf

Rappelez-vous que ce n’est pas ce que vous portez qui vous définit, mais vous qui définissez ce que vous portez ! En quoi serait-il humiliant d’acheter un sac Chanel dix fois moins cher sur le marché d’occasion ? De s’échanger une robe Comptoir des Cotonniers contre deux ou trois tops Zara ? De dénicher une pièce rare et unique dans la friperie de votre ville ? Non, définitivement, ce n’est pas parce que vous pouvez acheter neuf que vous devez absolument dilapider votre argent ! De plus, il existe de nombreux sites de seconde main de luxe. Sans compter la bonne action que vous faites côté environnement. Car les vêtements neufs, ça pollue !

Crédits : Pexels.com

4/ Ça sent mauvais dans les friperies

Il est vrai qu’il est plus agréable de respirer les vapeurs toxiques du plastique neuf et des matières synthétiques tout droit sorties des usines, alliées aux parfums chimiques que diffusent, mine de rien, les grandes chaînes de magasins de vêtements neufs… Aussi étrange que cela puisse paraître, en achetant d’occasion, vous améliorez votre santé, en quelque sorte : les vêtements de seconde main ont déjà libéré leurs composés volatils toxiques !

Crédits : Pexels.com

5/ Les vêtements sont abîmés et de moins bonne qualité

Lorsque vous achetez des vêtements neufs, vous ne pouvez pas savoir comment ils vont résister aux aléas du temps et du lavage. Les vêtements d’occasion, eux, ont déjà été testés et re-testés, lavés et séchés en condition, et une anomalie se détectera tout de suite : le temps qu’ils se retrouvent en rayon, ceux de mauvaise qualité (qui rétrécissent, boulochent ou se déforment) affichent déjà leurs défauts. Vous savez à quoi vous attendre. En plus, en général, les friperies n’acceptent que des marques de qualité ou des vêtements en bonne santé !

Crédits : Pexels.com

Source