in

5 lieux toujours interdits aux femmes, même en 2017 !

Crédits : Wikimedia Commons
5 lieux toujours interdits aux femmes, même en 2017 !
noté 5 - 3 votes

Stades de foot, montagnes sacrées, clubs de golf ou temples dédiés, aussi incroyable que cela puisse paraître, il existe encore des lieux où les femmes n’ont pas le droit de pénétrer ! Un comble à l’orée du 21ème siècle. Voici 5 lieux qui sembleraient réservés aux hommes, dont on a la formelle interdiction d’y mettre les pieds. Alors, prête à protester ?

1/ Sur le Mont Ōmine au Japon

Cette montagne sacrée indique, sur un panneau à son pied, qu' »aucune femme n’est admise ». Sans expliquer le pourquoi du comment.

Crédits : Wikimedia Commons

2/ Dans les stades de foot en Iran

Les femmes qui aiment le foot ont plutôt intérêt à fuir l’Iran. En effet, la gent féminine n’est pas bienvenue dans les tribunes. La raison de cette aberrante interdiction ? Pour soi-disant éviter aux femmes d’entendre les injures des messieurs pestant contre le résultat, susceptibles d’abîmer leurs pauvres oreilles sensibles. On y croit…

Crédits : Wikimedia Commons

3/ Sur le mont Athos et ses environs en Grèce

On n’aurait pas imaginé qu’un pays d’Europe puisse figurer dans cette liste noire. Et pourtant, en Grèce, une loi interdit formellement l’accès aux femmes au Mont Athos et ses monastères environs. La raison ? Aucune tentation ne doit venir interrompre les moines dans leur méditation. La solution ? Se déguiser en homme, une pratique apparemment tolérée !

Crédits : Wikimedia Commons

4/ Dans un club de golf en Écosse

Les membres du Muirfield Golf Club auraient voté contre la présence de femmes au sein de leur club de sport. Une décision qui a le don de nous faire écarquiller les yeux. Le sigle GOLF (Gentleman Only, Woman Forbidden) serait-il pris trop au sérieux ?

Crédits : Wikimedia Commons

5/ A l’intérieur du temple de Kartikeya en Inde

Ce temple érigé en l’honneur de la divinité hindoue Kartikeya est interdit aux femmes. Et si celles-ci venaient à enfreindre la loi, s’abattrait sur elles la colère divine et elles seraient maudites à tout jamais. Sympa.

Crédits : Wikimedia Commons

Source