in

6 choses que vous ne devez jamais cacher à votre gynéco

Capture vidéo : "Gyno" Episode 110/Jordin Althaus/NBC
6 choses que vous ne devez jamais cacher à votre gynéco
noté 4.8 - 4 votes

Votre gynécologue n’est pas là pour juger la qualité de votre épilation du maillot, l’anatomie de votre flore intime ou encore le nombre de partenaires sexuels à votre actif. Non, un médecin, avant tout, est là pour vous aider à vous exprimer, pour comprendre ces petits maux que vous pouvez expérimenter, ou tenter de régler vos problèmes ou affections sexuelles. Quand ce n’est pas vérifier que vos parties intimes fonctionnent à plein régime ! Voici quelques informations que votre gynéco est en droit de vous poser pour mieux vous ausculter.

1/ Le nombre de partenaires sexuels que vous avez eu

Ce n’est pas par curiosité que votre médecin vous demande le nombre de vos partenaires, c’est juste pour pouvoir évaluer les risques de maladies sexuellement transmissibles. Pour votre bien, donc !

Crédits : Pixabay

2/ Si vous fumez

Inutile de le cacher, cela ne ferait que vous desservir. Si on vous demande ça, ce n’est pas pour vous juger, mais pour pouvoir adapter la consultation en conséquence.

Crédits : Unsplash/Pixabay

3/ Si vous êtes hétérosexuelle, homosexuelle ou bisexuelle

Là encore, vous êtes en droit de garder le silence, mais si l’on vous pose cette question, c’est pour analyser, une fois de plus, votre exposition aux maladies et virus sexuellement transmissibles.

Crédits : Pexels

4/ Si vous avez déjà eu mal pendant une relation sexuelle

Certaines douleurs pendant l’acte sexuel peuvent être le signe d’un problème plus profond et d’un risque d’infertilité. Une chose à ne donc pas cacher à votre médecin.

Crédits : AntonioGuillem/iStock

5/ Si vous oubliez souvent de prendre votre pilule

Ainsi, votre gynéco pourra vous orienter vers d’autres moyens de contraception.

Crédits : Pixabay

6/ Si vos règles sont douloureuses

Il n’est pas normal que ses règles soient extrêmement douloureuses. N’hésitez pas à en parler à votre médecin pour qu’il vous propose des solutions. Rappelez-vous enfin qu’il est là pour vous.

Crédits : Pexels

Articles liés : 

10 choses qu’on aimerait bien dire à son gynéco sans jamais oser

Les 5 pires choses vécues par les gynécologues

6 signes qui indiquent qu’il est temps d’aller consulter votre gynécologue