,

7 gestes subtils à faire pour montrer à un homme qu’il vous plaît sans prendre de risques

7 gestes subtils à faire pour montrer à un homme qu’il vous plaît sans prendre de risques
2.33 (46.67%) 3 votes

Montrez votre attirance sans trop vous mouiller !

Une technique de drague masquée qui devrait plaire aux timides. En orientant le sens de ses chaussures, en effleurant délicatement son bras ou en jouant de son regard de biche sans dire un mot, vous pourriez bien faire passer le message de manière subtile, délicate et sexy à ce beau brun ténébreux que vous avez dans votre ligne de mire. A vous de jouer !

1/ Orientez vos pieds vers lui

Inconsciemment ou non, nous dirigeons notre corps vers les personnes qui nous attirent. Assurez-vous que vous en faites de même pour lui.

2/ Orientez vos bras vers lui

Plus vous orienterez de parties de votre corps vers lui, plus il comprendra qu’il ne vous laisse pas indifférente. Ne tombez tout de même pas dans l’exagération !

3/ Dilatez vos pupilles

Saviez-vous qu’avoir les pupilles dilatées est signe d’attirance envers une personne ? Une technique imparable en soirée : isolez-vous quelques minutes dans une pièce noire, puis sortez les yeux fermés et courez le retrouver. Ouvrez-les au dernier moment et regardez-le intensément. Il ne pourra pas résister !

4/ Répétez son prénom aussi souvent que possible

Faire sortir son prénom de votre bouche délicate aurait un effet aphrodisiaque sur lui ! Répétez-le à la moindre occasion. D’une voix douce, suave ou coquine si vous osez.

5/ Touchez-le en vous arrangeant à ce qu’il pense que c’est un accident

Trouvez des excuses pour le toucher, lui tomber dessus ou le frôler par accident arrangé ! L’attirance inconsciente devrait achever le boulot…

6/ Souriez

Une règle d’or que vous connaissiez sûrement déjà : lui décocher votre plus beau sourire. Une fille qui fait la gueule n’est jamais très attirante, aussi belle soit-elle !

7/ Souriez en osant lui montrer un bout de votre langue

Allez plus loin et jouez-la coquine : lui montrer un bout de votre langue pourrait bien suffire à le rendre fou !

Source