in ,

7 moyens de contraception masculins qui pourraient nous faire oublier la pilule

Montage : 100%Féminin/Crédits : Pixabay
7 moyens de contraception masculins qui pourraient nous faire oublier la pilule
noté 4.2 - 5 votes

Nous ne sommes pas les seules à devoir coopérer

Saviez-vous que les hommes ont à leur disposition plus d’un moyen de contraception ? Evidemment, ça, on ne nous le dit pas. Saviez-vous encore que beaucoup de médicaments destinés aux femmes sont d’abord testés par des hommes pour s’assurer de leur efficacité ? Encore quelque chose qu’on semblerait nous cacher. Après dix ans de pilule, ne pensez-vous pas que c’est au tour de votre chéri de prendre le relais ? Evidemment, la confiance est de mise.

1/ La pilule contraceptive pour hommes

Même si elle n’est pas tout à fait au point, les laboratoires bûchent sur le sujet, et plutôt deux fois qu’une. Bientôt, ce sera à lui d’avoir des sueurs froides quand il aura un soir oublié de prendre son comprimé ! Après, le tout, c’est de lui faire confiance. Et c’est pas gagné d’avance.

Crédits : Pixabay/Pexels

2/ Le slip chauffant

Un slip chauffant qui agit comme contraception thermique ? On peut comprendre que vous doutiez. Et vous auriez raison car ce slip n’est pas 100 % efficace. Mais quel moyen de contraception l’est ? Le principe : porter un slip « chauffé » qui aurait pour but de réduire la production de spermatozoïdes. Plus glamour, tu meurs.

Crédits : Pixabay/KlausHausmann

3/ Le traditionnel préservatif

Un classique qu’on ne vous présente plus.

Crédits : Pixabay/Sasint

4/ La vasectomie

Une méthode extrême mais pour les couples qui sont sûrs de ne jamais vouloir d’enfants, c’est celle qui marche le mieux : vous n’auriez plus que 20 % de chances de procréer. Dans le meilleur des cas…

Crédits : Pixabay/Madeinitaly

5/ L’injection hormonale

Une injection d’hormones qui marcherait à 96 % selon les spécialistes. Cette méthode, calquée sur celle de la pilule contraceptive, consiste à injecter des hormones progestatives censées stopper temporairement la production de testostérone. Pour le coup, votre chéri ne doit pas être un phobique des aiguilles !

Crédits : Pixabay/Valelopardo

6/ Les ultra-sons

Exposer les testicules de votre amant à des ultra-sons pendant une durée moyenne de 15 minutes régulièrement, pourrait suffire à le rendre stérile. Mais en allégeant la dose, cette technique peut devenir intéressante pour la contraception. Cela dit, elle n’en n’est encore qu’au stade expérimental.

Crédits : Pixabay/Romijo

7/ Le gel contraceptif

Pas encore sorti des labos, le gel contraceptif devrait voir le jour dans quelques années. Le topo : il s’insère dans le canal déférent pour bloquer l’arrivée des spermatozoïdes. Côté éthique, on ne vous conseille pas vraiment : les tests sont réalisés sur de gentils petits lapins qui n’ont rien demandé. Et on n’imagine même pas les produits chimiques utilisés…

Crédits : Pixabay/Xavier Vandeputte

Source