in

Comment annoncer sa grossesse à son chef ?

Crédits : Pexels.com
Crédits : Pexels.com
Comment annoncer sa grossesse à son chef ?
5 (100%) 3 votes

Selon le test que vous avez brandi avec une joie non dissimulée le weekend dernier, vous en seriez déjà à deux semaines de grossesse ? Ne vous ruez pas sur votre employeur le lundi suivant pour lui annoncer la nouvelle, vous avez tout le temps de le tenir au courant de votre heureux événement. Voici quelques conseils pour que cette déclaration se passe au mieux.

A combien de mois de mois doit-on annoncer à son chef sa grossesse ?

Dans le Code du Travail, il est précisé que vous devez informer votre chef à l’oral, ou à l’écrit, pour les plus timides, avant de partir en congés maternité, sans fixer de délai précis. Vous avez donc tout le temps du monde ! Cela dit, il est préférable de jouer la carte de l’honnêteté et de l’informer suffisamment à l’avance pour qu’il puisse se retourner, et recruter une personne pour vous remplacer. Votre médecin vous conseillera sûrement d’attendre douze semaines de grossesse, les risques de fausses couches étant bien moindres à ce moment là.

Crédits : Pexels

Comment choisir le bon moment ?

Patientez un peu avant de crier haut et fort que vous attendez un bébé, et n’ébruitez pas la nouvelle dans tout l’open-space avant d’en parler à votre chef. Car vous savez mieux que personne que les rumeurs vont vite dans une petite entreprise… Mieux vaut que votre employeur l’apprenne de votre bouche plutôt que de celle de votre rivale, prête à tout pour prendre votre place ! Choisissez un jour où votre boss a l’air détendu et de bonne humeur, et livrez-vous en gardant votre confiance, en vous voulant rassurante et sereine. Vous pouvez d’ailleurs potasser votre discours à la maison, au préalable, et demander au futur papa de vous poser les questions inévitables. Dès que possible, donnez-lui vos dates de départ et de retour de congés. Si vous envisagez de prendre un congé parental ou un congé supplémentaire, avertissez-le en également. Et si l’angoisse vous prend au dernier moment, rappelez-vous que vous n’avez pas vous sentir coupable : un employeur sait qu’en embauchant une femme jeune, il va certainement passer par là.

Crédits : Pexels

Comment faire si son employeur ne se réjouit pas de la nouvelle ?

Ne vous inquiétez pas. Rares sont les employeurs qui se réjouissent de la grossesse de leurs salariées. Car souvent, cela pose des problèmes d’organisation. Mais ils devraient s’en remettre rapidement ! Ils s’imaginent certainement que vous allez certes êtes moins disponible pendant votre grossesse, mais également après, avec votre vie de famille, et tout ce qui s’en suit. Mais c’est à vous de le rassurer sur ce point. Vous n’avez pas à vous excuser de votre bonheur.

Crédits : Pexels

Articles liés :

8 façons originales d’annoncer à son homme qu’on est enceinte

20 inspirations de robes de grossesse magnifiques

15 bonnes raisons d’adorer la grossesse

Source