in ,

Attention au retrait, ce n’est pas un mode de contraception !

Crédits : iStock
Attention au retrait, ce n’est pas un mode de contraception !
noté 5 - 2 votes

D’après un rapport du Center for Disease Control (CDC), le Centre américain de Contrôle des Maladies, le retrait est aujourd’hui l’une des méthodes de contraception les plus pratiquées chez les adolescents. Il rappelle en quoi il ne s’agit en aucun cas d’une méthode de contraception.

Le retrait, qui consiste à sortir du vagin juste avant l’éjaculation, serait l’un des moyens les plus utilisés par les jeunes après le préservatif. Un constat étonnant, quand on sort de la génération pilule. Si ce n’est pas plus mal pour sa santé que s’épargner les hormones, en revanche, le retrait n’est absolument pas un mode de contraception fiable.

Crédits : iStock

Une méthode très utilisée chez les jeunes

Selon les estimations, le retrait arrive en seconde position après le préservatif et devant la pilule. Près de 60% des femmes sexuellement actives âgées de 15 à 19 ans auraient ainsi avouer utiliser la méthode du retrait pendant leurs rapports.

Le retrait n’est pas un mode de contraception

Le CDC rappelle que le retrait n’est pas une méthode de contraception, elle ne protège pas d’une grossesse non désirée ni des infections sexuellement transmissibles (IST) comme la syphilis ou le VIH, transmissibles par les muqueuses (liquide séminal, cyprine, sécrétion vaginales, sperme) ou le sang.

Un quart des femmes tombent enceinte

Environ 25 % des femmes qui ont recours à la méthode du retrait tomberaient enceintes. L’efficacité de cette technique ne dépend pas que de la capacité de l’homme à se retirer à temps puisque le liquide séminal, libéré avant l’éjaculation, contient également des spermatozoïdes.

Avec Docteur Tamalou

Articles liés :

10 choses à ne jamais faire avant et pendant le sexe

Le pénis captivus ou le sexe qui reste coincé dans le vagin, c’est possible ?