in ,

Pourquoi certains rapports sexuels sont douloureux ?

Pourquoi certains rapports sexuels sont douloureux ?
noté 3.4 - 5 votes

Le sexe ne fait pas toujours du bien

Brûlures, échauffements, irritations ou coupures, certaines parties de plaisir peuvent vite tourner au fiasco. Mais pourquoi donc ressentons-nous parfois, voir la plupart du temps pour les plus malchanceuses, ces douleurs irritantes qui nous coupent toute envie ?

La dyspareunie, une pathologie fréquente

Cette douleur inhabituelle que vous ressentez lors de la pénétration et qui vous empêche de continuer à fricoter bien longtemps, est appelée dyspareunie dans le jargon médical. Rassurez-vous, cette pathologie est très fréquente et touche toutes les tranches d’âge. Et nous ne serions pas les seules à la subir : nos hommes eux-aussi pourraient être touchés. Parfois, la sensation d’inconfort apparaît seulement dans certaines positions et s’évanouit dans d’autres. Elle peut aussi être ressentie avant la pénétration, à l’entrée du vagin ou du clitoris ;  dans ce cas, on la qualifie de dyspareunie superficielle.

Les causes de la dyspareunie sont bien souvent psychologiques

Ces douleurs qui vous lancent même si votre libido est au top de sa forme peuvent être extrêmement handicapantes dans votre quotidien sexuel, et devenir une véritable gêne pour vous épanouir dans le domaine, sans parler de la vexation que cela peut provoquer chez votre partenaire. Mais la dyspareunie est loin d’être une fatalité. Car, comme souvent, la cause de ces douleurs parfois lancinantes est d’abord d’ordre psychologique. N’hésitez pas à en parler à votre gynécologue ou même à consulter un sexologue. Cela dit, il ne faut pas écarter non plus les causes hormonales (problèmes de sécheresse vaginale), les infections (mycoses) ou les dérèglements dermatologiques. Faire un frottis est également un bon moyen de savoir si les causes physiques peuvent être écartées. Dans tous les cas, ne vous résolvez pas à vivre comme ça, vous n’avez à votre disposition que des solutions !

Source