in , ,

Le corps « parfait » de la femme à travers les siècles

Le corps « parfait » de la femme à travers les siècles
noté 4 - 3 votes

L’idéal féminin n’a pas toujours été le même à travers le temps. Il n’y a pas de corps « parfait » assigné tout au long de l’histoire de l’humanité. La vision de la femme parfaite évolue de jour en jour, la société organise ces « normes ». Bien qu’en réalité il n’existe pas de corps standard, la culture sociétale complexe les femmes en leur imposant de fausses idées. Chaque décennie a eu le droit à un nouveau modèle du corps féminin idéal. Examinons cela de plus près au cours de ces 100 dernières années :

1/ 1910 : « The Gibson girl »

Jeune femme grande et mince, dotée d’une poitrine et de hanches voluptueuses grâce à l’utilisation de corsets enserrant la taille et le torse.

Crédits : Leo Delauncey

2/ 1920 : « The Flapper girl »

Femme garçonne, poitrine plate et jambes fines.

Crédits : Leo Delauncey

3/ 1930 : « The sex siren »

Le retour des formes, corps sculpté et galbé.

Crédits : Leo Delauncey

4/ 1940 : « The screen queen »

Un look très féminin contrastant avec l’époque de guerre.

Crédits : Leo Delauncey

5/ 1950 : « The curves »

Les formes très généreuses étaient à l’honneur.

Crédits : Leo Delauncey

6/ 1960 : « The petite »

La mode était aux coupes courtes et de « tout ce qui est petit est mignon ».

Crédits : Leo Delauncey

7/ 1970 : « The 70’s pin up »

La pin-up aux épaules plus larges que les hanches.

Crédits : Leo Delauncey

8/ 1980 : « The supermodel »

La mode fitness, une femme (très) grande, musclée et possédant de longues jambes.

Crédits : Leo Delauncey

9/ 1990 : « The waif »

Le look androgyne, très mince et filiforme.

Crédits : Leo Delauncey

10/  2000 : « The tone »

Des abdos visibles et un teint hâlé toute l’année

Crédits : Leo Delauncey

11/ 2010 : « The bootylicious »

Avoir le derrière de Kim Kardashian c’est tendance, avis aux popotins rebondis.

Crédits : Leo Delauncey

Source