in , ,

Déodorant : 4 choses que vous devez tout de suite arrêter de croire !

astuces déodorant
Capture vidéo : 5-Minute Crafts/YouTube/Montage : 100Feminin.fr
Déodorant : 4 choses que vous devez tout de suite arrêter de croire !
noté 5 - 2 votes

Qui n’a pas passé son adolescence à tester mille et un déodorants pour tenter de trouver le produit miracle qui annulerait ces vilaines auréoles annonciatrices de la puberté ? Roll-on plus ou moins collants, sticks épais qui laissent des traces blanches, sprays asphyxiants, vous les avez testés sous toutes leurs formes. Jusqu’à trouver la perle rare. Voici quelques mythes sur le sujet que vous devez arrêter de croire.

1/ Le déo empêche de transpirer

Faux et archifaux. Le déodorant n’arrête heureusement pas le phénomène de sudation (vous en avez besoin). Il combat les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs, mais n’agit pas sur la production de sueur et d’humidité. En gros, il vous permet de sentir bon quand vous transpirez.

2/ Toutes les formes de déo se valent

Heureusement, il y a de la diversité dans le monde des déos ! Car il en faut pour tous les goûts. Une fille qui transpire très peu n’aura pas besoin du même produit qu’une autre qui sue à grosses gouttes. L’efficacité et les effets des déodorants ne sont pas les mêmes en fonction de leurs textures. Il semblerait que le roll-on et le stick soient les plus efficaces. Le numéro un des personnes qui transpirent beaucoup : la pierre d’alun naturelle combinée avec une goutte d’huile essentielle de palmarosa.

3/ La pierre d’alun industrielle est meilleure que les déos contenant des sels d’aluminium

Les sels d’aluminium sont fréquemment présents dans les déodorants des grandes surfaces. Ceux-ci sont réputés pour être cancérigènes et perturbateurs endocriniens. Sentant le vent tourner vers des produits plus sains, les industriels se sont mis à produire des pierres d’aluns, vantant leurs mérites naturels. Cela dit, les pierres d’alun synthétiques issues de l’industrie chimique présentent les mêmes risques que les sels d’aluminium. Veillez à bien regarder la composition et n’achetez que si la pierre est 100 % pure, uniquement composée de potassium (il ne pénètre pas la peau).

4/ Rien ne peut remplacer le déo

Vous ne vous verriez pas arrêter de vous tartiner les aisselles avec votre déo à bille fétiche ? Sachez que de plus en plus de femmes ont décidé de retourner au naturel. Si vous n’avez pas une transpiration démesurée, vous pouvez essayer. Mais évitez les hauts trop serrés et les matières synthétiques, qui accélèrent le processus de sudation. Saviez-vous qu’un quart de citron peut aussi faire office de déo naturel ? Une à deux gouttes d’huile essentielle de palmarosa aussi. Et pour les plus originales, il y a aussi… la vodka ! Quelques astuces insolites ici.

Déodorant astuce vodka
Capture vidéo : 5-Minute Crafts/YouTube
Source

Articles liés :

15 astuces pratiques pour remédier à tous ces petits moments embarrassants

7 aliments à éviter de manger pour moins transpirer

5 types de vêtements à ne pas porter pour éviter de trop transpirer