,

Au Japon, un temple étrange célèbre le soutien-gorge

Crédits : Object8000/Instagram
Au Japon, un temple étrange célèbre le soutien-gorge
5 (100%) 2 votes

Le soutien-gorge serait-il devenu sacré ?

Au Japon, un ancien temple bouddhiste abandonné depuis plus de 15 ans s’est retrouvé redécoré de centaines de soutiens-gorges…

C’est à Ibaraki, à 100 kilomètres au nord-est de Tokyo, que l’on peut aller observer ce lieu de culte tout à fait surprenant : près de 500 soutien-gorges ornent le plafond de ce temple abandonné, chaque pièce affichant une couleur de lingerie différente : bleu turquoise, rose, beige… On pourrait croire à un palmarès masculin où les soutifs feraient office de trophées machistes, mais il n’en est rien, les sous-vêtements sont entièrement neufs, avec leur étiquette.

En observant plus attentivement, on constate que sont également suspendus des strings, attachés entre eux telles des guirlandes… Quelle est donc bien le farfelu qui a eu l’idée de rendre grâce au sous-vêtement féminin par excellence ? Nul ne le sait… Affaire à suivre.

Source