in ,

Libido chez la femme enceinte : les 4 étapes par lesquelles vous allez passer

Capture vidéo : Health24/YouTube
Libido chez la femme enceinte : les 4 étapes par lesquelles vous allez passer
noté 5 - 3 votes

Pendant votre grossesse, il est possible que vos hormones vous mènent à la baguette, imprévisibles petites coquines qu’elles peuvent être, parfois. Et il n’est pas toujours facile de savoir comment les gérer. Surtout sur le plan sexuel, où votre libido joue aux montagnes russes ! Voici, pour préparer le terrain, la liste des étapes par lesquelles vous êtes susceptible de passer, trimestre par trimestre.

1/ Trimestre 1 : une légère baisse de désir

Au cours du premier trimestre, il est tout à fait normal que vous constatiez une baisse régulière de votre désir sexuel. Celle-ci est causée par la fatigue, les angoisses de fausse couche ou les nausées.

2/ Trimestre 2 : le désir revient au grand galop

Au cours du deuxième trimestre, les hormones vont envahir votre corps qui est, après le temps qui s’est écoulé, plus serein, favorisant une hausse du désir sexuel, décuplé. Vous serez d’ailleurs plus à-même d’atteindre l’orgasme en raison du gonflement des tissus du bassin et du périnée particulier à ce stade de grossesse. Profitez-en !

Capture vidéo : YouTube

3/ Trimestre 3 : un désir aléatoire

Le désir sexuel rencontré au troisième trimestre de sa grossesse peut légèrement diminuer en raison de la proéminence du ventre, moins pratique pour adopter certaines positions. En fonction des couples, il se peut aussi que cette baisse de libido soit causée par l’angoisse de l’accouchement pu les changements du corps.

4/ Après l’accouchement : un désir qui varie d’une femme à une autre

La reprise des rapports sexuels après l’accouchement varie d’une femme à une autre. En fonction de son déroulement, il peut mener à quelques complications. Pour retrouver une sexualité épanouie, il est donc indispensable de rééduquer et de muscler son périnée. Mais en règle générale, si, pendant la grossesse, le couple a su vivre une sexualité heureuse, rien ne devrait trop changer la donne, après.

Capture vidéo : FitnessBienEtre/YouTube

Source