in ,

Un médecin invente un lipstick spécial règles, sensé coller les lèvres vaginales entre-elles…

Capture Gif
Capture Gif
Un médecin invente un lipstick spécial règles, sensé coller les lèvres vaginales entre-elles…
5 (100%) 3 votes

Une méthode qui dégénère

Quelle est l’idée saugrenue qui a bien pu passer par la tête de Daniel Dopps, médecin chiropracteur américain ? Une colle présentée sous forme de tube de rouge à lèvres qui, appliquée sur ses lèvres (pas celles du visage, si vous voyez le topo), les maintiendrait collées entre elles, empêchant le sang des règles de s’écouler.

Mensez, un lipstick pour lèvres intimes

Nouvelle approche (par un homme) de l’hygiène féminine ou aberration de la nature ? On pencherait plutôt pour la deuxième option, même si le concept peut paraître révolutionnaire dans la bouche son créateur :

Appliqué sur les petites lèvres, le Lipstick Mensez créé un sceau qui résiste au sang et à la transpiration mais qui se défait instantanément avec l’urine, retenant les fluides menstruels à l’intérieur du vagin jusqu’à ce que la personne urine : la colle se détache alors et permet au sang des règles d’être évacué dans les toilettes. Il faut l’envisager comme une méthode plus saine, plus sûre et plus propre, car comportant moins de risques d’infection.

Finalement, Mensez, c’est tout juste une colle pensée par un homme qui n’a pas l’air d’avoir suivi ses cours de biologie, et qui est tout, sauf naturelle. Avec son objectif de sceller vos lèvres, cette méthode peu conventionnelle est envisagée par la plupart comme une nouvelle entrave au corps féminin. En leur rabattant le caquet de la sorte, on réduit les organes féminins au silence, comme s’il fallait en avoir honte. De plus, « jouer » avec ses organes intimes n’est pas sans risques pour sa santé : la nature a tout prévu, pourquoi vouloir revenir sans cesse sur son travail ?

Crédits : Mensez

Source