in

Parité à l’Assemblée nationale et au gouvernement : promesses tenues ?

Crédit : Wikipédia
Parité à l’Assemblée nationale et au gouvernement : promesses tenues ?
noté 5 - 1 vote

C’était une des promesses de campagne du président Emmanuel Macron : respecter une stricte parité au sein de son gouvernement. Mardi 27 juin se tenait l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale qui se jouait entre cinq candidats, dont deux femmes.

À l’Assemblée nationale : quelques progrès, mais encore du travail à faire

François de Rugy est élu sans surprise mardi 27 juin président de l’Assemblée nationale. Deux candidates du même parti (La République en marche !) s’étaient pourtant présentées pour ce même poste, mais ne l’ont pas remporté. La présidence de l’Assemblée nationale revient donc une fois de plus à un homme puisque jusqu’à maintenant, aucune femme n’a occupé ce poste prestigieux de la République.

Une élection qui remet donc en cause la parité à l’Assemblée nationale. Même si en ce début de mandat, le taux de femmes présentes dans l’hémicycle est record, il est encore bien loin d’être égal à celui des hommes. En effet, on y retrouve seulement 39 % de femmes. Une avancée certes, mais encore bien faible.

Et même si ce chiffre peut donner un peu d’espoir, ne nous réjouissons pas trop vite. L’Assemblée nationale est en fait complètement dirigée par les hommes. En effet, sur les 7 groupes politiques représentés à l’Assemblée, ce sont 7 hommes qui sont à la présidence. Aucune femme donc, même pour le groupe La République en Marche ! qui promettait pourtant la parité lors de la campagne présidentielle.

Au gouvernement : peut mieux faire

En ce qui concerne la représentation féminine au gouvernement, la promesse a ici été tenue, puisqu’on retrouve une parité stricte. Cela dit, et malgré ce qui a pu être sous-entendu au moment de la campagne présidentielle, le Premier ministre est un homme. De plus, le « Ministère plein et entier sur les droits des Femmes », promis en campagne, n’est finalement qu’un secrétariat d’État.

Crédit : Wikipédia

Quelques progrès ont tout de même été constatés avec la mise en place du nouveau gouvernement, mais nous sommes encore bien loin d’une vraie parité puisque le pouvoir reste encore essentiellement détenu par des hommes.

Source