in

Pendant la grossesse, votre corps n’est pas le seul à changer, votre cerveau aussi

Pendant la grossesse, votre corps n’est pas le seul à changer, votre cerveau aussi
noté 5 - 1 vote

Votre corps n’est pas le seul à changer quand vous attendez un bébé !

Quand on parle de grossesse, on parle moins du changement de cerveau que du changement de silhouette ! Une surprenante étude suggère en effet qu’elle entraîne avec elle d’importantes modifications dans le cerveau des mamans, qui persistent pendant au moins deux ans après l’accouchement. Des changements qui permettraient de se préparer aux futurs besoins de son bébé.

L’apparence de votre corps change, mais aussi votre caractère

Pendant la grossesse, votre corps n’est pas le seul à changer d’apparence, votre cerveau aussi se sent différent : perception et interprétation des désirs altérés, émotions, intentions et humeur changeantes, et surtout, ce que l’on dit moins, c’est une réduction du volume de matière grise. Selon Elseline Hoekzema, psychiatre à l’Université de Barcelone, ces changements sont de nature hormonale et permettraient de préparer les futures mamans aux exigences de leurs bébés.

Crédits : Pixabay

De la matière grise en moins

Après avoir étudié 25 femmes différentes avant et après leur première grossesse, Elseline Hoekzema et ses collègues ont comparé leurs résultats à ceux de femmes n’ayant jamais accouché, et des jeunes papas. Résultat : seuls les cerveaux des jeunes mères ont changé, celles-ci ayant perdu de la matière grise impliquée dans la capacité à attribuer aux autres des états mentaux différents. Cette modification cérébrale pourrait aussi prédire la qualité de l’attachement des mamans à leurs bébés dans la période qui va de la fin de l’accouchement jusqu’au retour des règles.

Crédits : 95C/Pixabay

Source