in ,

Percer vos boutons peut mettre votre santé en danger

Capture Twitter : @katiewright
Capture Twitter : @katiewright
Percer vos boutons peut mettre votre santé en danger
3.7 (74.29%) 7 votes

On pourrait croire que le risque ne s’applique qu’à une pratique presque maladive sur des boutons plutôt conséquents. Qu’il ne s’agit pas seulement d’un petit éclatement par-ci par-là, d’un point noir qui nous stresse, ou de la satisfaction occasionnelle qu’on retire d’en voir le pus éliminé. Et pourtant, malheureusement, un tel danger peut arriver au comédon le plus banal. Et le percer pourrait bien mettre votre vie en danger… Lisez plutôt.

La cellulite infectieuse, une infection parfois mortelle causée par un simple bouton

En se perçant un bouton très douloureux au niveau de ses sourcils, Katie Wright, jeune américaine âgée d’un vingtaine d’années, a eu très peur pour ses beaux yeux. Elle a fait le buzz en témoignant sur Twitter : suite à la douleur brûlante insoutenable que l’éclatement a provoqué, Katie a dû se rendre aux urgences rapidement après avoir percé son bouton. Les médecins lui apprennent qu’il s’agit d’une infection appelée cellulite infectieuse ou cellulitis, qui se diffuse sous la peau, dans les tissus conjonctifs, et peut provoquer la mort si elle n’est pas traitée rapidement.

Quels sont les risques d’une telle infection ?

Katie a été chanceuse. Car, dans le « meilleur » des cas, l’infection aurait pu atteindre son œil et la rendre aveugle. Dans le pire, elle aurait pu atteindre son cerveau, voire provoquer son décès si elle n’avait pas réagi rapidement.

Quels sont les symptômes d’un cellulite infectieuse et comment l’éviter ?

En cas de douleur et de gonflement inhabituel d’un bouton, d’acné ou non, sur le visage, consultez immédiatement votre médecin ou votre dermatologue. Et surtout, ne le percez pas ! Nettoyez-le plutôt à l’eau chaude et utilisez un produit adapté à votre peau. Pour éviter de se retrouver dans ce cas de figure, désinfectez régulièrement vos pinceaux à maquillage et autres outils en contact avec la peau. N’hésitez pas à concocter vous-même votre crème hydratante pour le visage. Rien ne vaut le naturel pour éviter les infections. De quoi vous dissuader pour de bon de triturer vos comédons !

Source