, ,

La pilule peut-elle avoir une influence sur le désir sexuel ?

Crédits : Conger Design/Pixabay
La pilule peut-elle avoir une influence sur le désir sexuel ?
3.7 (73.33%) 3 votes

La pilule mettrait-elle en danger notre libido ?

Vous subissez une baisse de libido, rechignez devant les propositions pourtant alléchantes de votre partenaire chaud bouillant ? Avez-vous déjà pensé aux sensations dont la pilule peut vous priver ? Malgré la liberté sexuelle que nous vante ce médicament, il n’est pas pour autant exempt d’effets secondaires, qui pourraient bien mettre à mal votre relation dans la chambre à coucher… On fait le point.

Une étude qui ouvre la voie

Une récente enquête menée par des chercheurs allemands a fait émerger un lien entre contraception et désir sexuel. Parmi les femmes interrogées (plus de 1000), celles qui avaient recours à un moyen de contraception à base d’hormones comme la pilule ont déclaré être plus sujettes à la perte de désir que les autres.

Un sujet qui mériterait d’être étudié de plus près

Malgré quelques (trop rares) études sur le sujet, le lien entre la pilule et la perte de désir sexuel ne semble pas attirer les faveurs des scientifiques, qui n’ont encore que difficilement pu prouver le phénomène. Mais il est tout de même frappant de constater, lorsque tous les facteurs psychologiques sont écartés, que de plus en plus de femmes sous pilule voient leur libido considérablement chuter, sans raison pour l’expliquer. Certaines ayant eu le courage d’y mettre un terme auraient même déclaré se sentir en bien meilleure forme sexuelle après l’avoir arrêtée. Car ingérer une dose d’hormones chaque jour n’est quand même pas ce qu’il y a de plus naturel, même si aujourd’hui, sa prise est banalisée. Et cela ne serait pas anormal qu’un tel médicament ne soit pas doté d’effets secondaires.

D’autres moyens de contraception existent

Si vous sentez que votre désir a pris la poudre d’escampette depuis un petit bout de temps, sachez que la pilule n’est pas l’unique moyen de contraception. Essayez d’en changer, pour voir si le lien de cause à effet est observé. Implant, préservatif masculin ou féminin, stérilet en cuivre, diaphragme ou autres méthodes sans hormones, tous les moyens vous sont donnés pour bénéficier d’une sexualité épanouie ! N’hésitez pas à en parler à votre médecin ou gynécologue.

Source