, , ,

Se colorer les poils des aisselles, une tendance qui dure

Capture vidéo
Se colorer les poils des aisselles, une tendance qui dure
5 (100%) 2 votes

Des aisselles technicolor

Nouvelle lubie des fashionistas ou tendance féministe ? Les aisselles flashy semblent en tout cas donner du fil à retordre aux stéréotypes féminins modernes (et aux industries de l’épilation !). Retour sur un phénomène de société.

Une tendance lancée par une coiffeuse militante

Tout est parti de Roxie Hunt, coiffeuse et coloriste américaine qui n’a pas froid aux yeux. Elle nous avait déjà habituées aux colorations capillaires bicolores ou tricolores un peu barrées, tirant sur le punk chic ; voilà maintenant qu’elle s’attaque aux colos des poils d’aisselle, encouragée par le nombre croissant des femmes refusant de se les faire retirer.

Des couleurs flashy pour embellir son duvet

Multicolore, bleu électrique ou rose dragée, les nuances proposées pour teinter ses aisselles sont illimitées ! Parmi les stars qui ont adopté la tendance, on compte la chanteuse Miley Cirus, qui a pu poster sur les réseaux une photo d’elle les aisselles rose bonbon…

Capture vidéo : Simplement Debora/YouTube

Un acte féministe

Dans notre société moderne où la femme est enfermée dans des stéréotypes beauté tirés à quatre épingles, le fait de se colorer les poils des aisselles en technicolor relèverait pour beaucoup, de l’acte féministe. Accepter son corps tel qu’il est en sublimant sa pilosité, aujourd’hui considérée comme « indésirable », voilà ce qu’aurait sûrement envie de déclamer Roxie.

Source