in

Le visage de cette fillette handicapée a été utilisé pour promouvoir l’avortement : sa mère se venge

Capture Twitter
Le visage de cette fillette handicapée a été utilisé pour promouvoir l’avortement : sa mère se venge
noté 4 - 3 votes

De par son caractère anonyme, Internet laisse la porte ouverte à des guerres virtuelles plus ou moins virulentes, des critiques bêtes et méchantes non justifiées, définitivement blessantes. Et personne n’est à l’abri des missives électroniques. Pas même les enfants. Récemment, des internautes mal intentionnés ont posté sur Twitter une photo d’une fillette handicapée de 9 ans afin de promouvoir l’avortement. Sa mère, indignée, a répondu comme chaque mère l’aurait fait. Retour sur un triste buzz.

Le syndrome de Rett, une maladie rare qui atteint uniquement les petites filles

Sophia est une jeune Américaine de 9 ans, née avec des déformations faciales et des difformités aux mains et aux pieds. À l’âge d’un an, la fillette a été diagnostiquée atteinte du syndrome de Rett, un trouble cérébral qui affecte de façon permanente le langage et les fonctions motrices.

« Trollée » sur le net

Tout commence quand la mère de Sophia, Nathalie Weaver, militante de toujours, évoque la maladie de sa fille sur les réseaux suite aux réformes des soins dans sa ville. La photo de la jeune fille n’a pas tardé à faire le tour du net. Et pas que pour le meilleur, malheureusement.

Les gens vous cherchent et veulent vous faire du mal. Je reçois des messages de personnes qui me disent de tuer mon enfant pour la sortir de sa misère.

Mais certaines personnes vont plus loin que d’autres. Récemment, la photo de Sophia a été postée sur le compte Twitter d’un internaute anonyme pour soutenir l’avortement. Un tweet virulent qui a réutilisé la photo de la jeune fille sans demander aucune autorisation. Le comble, c’est que le réseau social à l’oiseau bleu n’a pas pu bannir le post immédiatement, n’allant apparemment pas à l’encontre de sa politique. Plusieurs semaines se sont écoulées avant qu’une action judiciaire ait été lancée, et le post, supprimé.

Malgré le fait que Sophia souffre et se batte chaque jour, elle rit et sourit entre chacun de ces moments difficiles. Elle a déjà subi 22 opérations, mais récupère rapidement et encaisse la douleur d’une façon incroyable. Elle n’arrête pas de nous surprendre.

Capture Twitter : Nathalie Weaver (@Nataliew1020)
Source