in

Faire pousser ses cheveux plus vite : 10 astuces pratiques

©Pexels

Vous lorgnez jalousement sur la chevelure de sirène de la belle blonde qui capte tous les regards du bar où vous vous trouvez, et qui n’en finit plus de tomber en une cascade de boucles soyeuses ?

Ne soyez plus envieuse, on vous livre 10 astuces pour que vos cheveux soient aussi longs qu’elle, en un temps record ! Faire pousser ses cheveux plus vite n’aura plus aucun secret pour vous.

1/ On se brosse les cheveux en douceur

Ne ruinez pas vos longueurs en coiffant vos cheveux à la va-vite. Évitez de les brosser trop fréquemment, et coiffez-les tout en douceur, sans les casser. Investissez dans une brosse en poils naturels de sanglier, qui rendra vos cheveux doux et soyeux. Évitez le plus possible d’utiliser une brosse lorsqu’ils sont mouillés, optez plutôt pour un peigne à dents très larges, en matière naturelle (bois).

faire pousser ses cheveux
Crédits : iStock

2/ On diminue la fréquence des shampoings

Vous le saviez peut-être déjà, le shampoing n’est pas le meilleur ami de votre chevelure. L’eau chaude et souvent calcaire de la douche, alliée à des produits capillaires plus ou moins chimiques, n’aident pas à avoir de beaux cheveux. Limitez les dégâts et changez vos habitudes ! Ne vous lavez pas les cheveux plus de 3 fois par semaine et utilisez de l’eau froide dès que vous le pouvez (et si vous le supportez !). Au début, vos cheveux paraîtront peut-être un peu plus gras que d’habitude, mais cela ne devrait pas durer éternellement, le cuir chevelu changeant ses habitudes pour produire de moins en moins de sébum.

3/ On oublie la serviette pour sécher ses cheveux

Sécher vos cheveux avec une serviette de bain au sortir de la douche ne les aidera pas vraiment à pousser à vitesse grand V ! Cela aura même l’effet inverse, et favorisera la casse. Séchez-les dès que possible à l’air libre. Panne de chauffage à la maison ? Vous pouvez déroger à la règle en optant pour une serviette en microfibres souple, qui évitera de casser vos cheveux. Et fuyez les brushings à répétition.

4/ On s’offre un oreiller en satin

Certes légèrement plus onéreux que son confère en coton (mais on en trouve à moins de 15 euros), l’oreiller en satin permettra à vos cheveux de respirer un peu, et d’éviter qu’ils ne se frottent entre eux. Vous vous réveillerez avec moins de nœuds.

5/ On mange des protéines et des acides gras

Les protéines et les acides gras (oméga 3) sont essentiels au développement des cheveux. Ils sont également vivement recommandés pour bénéficier d’une santé d’acier. Il serait dommage de s’en priver ! Privilégiez donc les poissons gras, les œufs, les haricots et légumineuses, les noix et les fruits secs (amandes), les légumes à feuilles (épinards), la viande blanche (sans en abuser), les avocats et les huiles végétales, le tout dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

faire pousser ses cheveux
Crédits : Pixabay

6/ On se fait couper les pointes dès qu’elles sont abîmées

Ironie du sort, il faudrait couper pour mieux faire pousser ses cheveux ! En effet, des pointes fourchues et abîmées pousseront moins vite que des pointes en pleine santé, c’est prouvé. Un délai précieux dans la course à la longueur. Les coiffeurs conseillent en général de couper ses pointes de 3 millimètres tous les 10 à 12 semaines. Nous, on vous conseille de le faire des que vous constatez que vos longueurs bien-aimées sont abîmées !

7/ On boit beaucoup d’eau

Une astuce simple comme bonjour pour éviter la casse ! En effet, déshydratés, vos cheveux vous paraîtront plus ternes, secs et rêches, et se casseront plus facilement. Il est recommandé de boire environ 2 à 3 litres d’eau par jour. Cette promesse vous paraît difficile à tenir ? Les tisanes et l’eau aromatisée fonctionnent aussi (vous pouvez par exemple presser un citron et ajouter le jus à votre bouteille d’eau minérale).

faire pousser ses cheveux
Capture vidéo : AndreasChoice/YouTube

8/ On fait une cure de compléments alimentaires

En plus de vos efforts alimentaires, donnez un petit coup de pouce à votre organisme pour qu’il puisse accélérer le processus de repousse de vos cheveux. De nombreux compléments alimentaires naturels sont disponibles sur le marché (allez faire un petit tour du côté des magasins bio, et n’hésitez pas à vous faire conseiller). Faire pousser ses cheveux, ça passe aussi par l’intérieur.

9/ On évite les produits cosmétiques chimiques

Les produits chimiques et ceux qui contiennent de l’alcool sont à proscrire car ils assèchent les cheveux et les rendent cassants, entravant la repousse. Malheureusement, même la plupart des soins capillaires naturels ont souvent une faible teneur en alcool. Essayez de limiter la casse, et leur utilisation. Les colorations capillaires chimiques sont nocives pour les cheveux, préférez le henné et autres méthodes de teintures douces. La meilleure alternative reste celle de réaliser ses propres soins chez soi, avec des ingrédients naturels (par exemple, du jus de citron ou du vinaigre blanc pour finir un shampoing, de l’huile d’argan appliquée sur les longueurs ou encore un masque à l’huile d’olive).

10/ On ne serre pas trop ses élastiques

Évitez d’asphyxier vos cheveux sous le poids d’un élastique trop serré, cela n’aura pour effet que de les casser. Cela dit, vous pouvez continuer à user et abuser de la queue de cheval, une coiffure facile qui permettra de vous aider à conserver toutes les fibres de vos cheveux, qui pourront continuer à pousser sans s’abîmer.

faire pousser ses cheveux
Capture vidéo : Holistic Habits/YouTube

Faire pousser ses cheveux plus vite, rien de plus facile ! Avez-vous d’autres astuces pour faire pousser ses cheveux ? Laissez-nous vos commentaires.

Articles liés :

Astuces cheveux : 9 techniques originales pour se simplifier la vie

Cheveux qui grattent : les réponses à vos questions et les astuces pour y remédier

Oubliez les conseils des coiffeurs ! 8 astuces inattendues pour embellir vos cheveux autrement