in

Ces 5 choses que vous ignorez sur votre clitoris

Capture vidéo/YouTube

Votre clitoris ne vous dit pas tout ! Voici quelques faits que vous pourriez méconnaître au sujet de votre anatomie intime, qu’il est plutôt intéressant, voire carrément essentiel de maîtriser. Connaître son clitoris est à portée de main (ou plutôt, de doigt, sans mauvais jeu de mots) !

La première échographie vaginale du clitoris en action, pendant l’acte sexuel, n’est pas très vieille, et remonterait à l’année 2008. Une avancée scientifique que l’on pourrait qualifier de tardive, quand on sait combien l’organe du plaisir sexuel féminin est auréolé de mystère. Beaucoup d’entre nous ignorent d’ailleurs encore à quoi le clitoris sert vraiment, la forme qu’il prend, et comment s’en servir. Voici quelques faits sur cet organe situé à l’intérieur du vagin, que vous ignorez peut-être encore.

1/ Connaître son clitoris, c’est savoir qu’il est en forme de Y

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le clitoris a en réalité une forme de Y. Celui-ci est constitué de deux paires de branches, dont la première constitue le bulbe, et la deuxième, le corps caverneux. Le gland clitoridien, que l’on connaît mieux, n’est pas le seul à nous procurer du plaisir. En effet, tous les organes du clitoris sont liés. Petites lèvres, grandes lèvres, point G ou entrée du vagin, les zones érogènes sont multiples !

masturbation clitoris
Crédits : Wikimedia Commons

2/ Un organe féminin uniquement dédié au plaisir

Contrairement au sexe masculin, le clitoris est un organe entièrement dédié au plaisir féminin. Cette partie génitale spécifique ne présente en effet aucune fonction reproductive et n’est pas utile non plus pour uriner. Un organe de pur plaisir qu’il serait bien dommage de ne pas se servir ! Surtout quand on maîtrise l’art de la masturbation par stimulation…

3/ Le clitoris est un organe en mouvement perpétuel

En s’appuyant sur les échographies du clitoris en action, les scientifiques ont observé que le gland clitoridien est poussé en avant lorsque le périnée se contracte. Il vient alors frotter contre le pénis lors de la pénétration, et doubler de volume lors de l’orgasme clitoridien.

4/ Le clitoris est bien plus sensible que le pénis

Quand on sait que le pénis comporte environ 6000 terminaisons nerveuses et le bout d’un doigt 3000, le clitoris joue véritablement dans la cour des grands ! En effet, c’est chez la femme que le plaisir sexuel semble atteindre son sommet avec 8000 terminaisons nerveuses au compteur du clito ! De quoi justifier son côté sensible…

5/ La taille du clitoris est très variable

Comme pour le sexe masculin, la taille du clitoris varie d’une femme à une autre (entre 5 mm à 1 cm). Même si, d’après certains spécialistes, les clitoris plus gros atteindraient plus facilement l’orgasme, le plaisir n’est pas une question de taille ! Que ce soit chez les hommes comme chez les femmes…

clitoris connaître intimité
Capture vidéo/YouTube

Améliorer la qualité de ses rapports sexuels et jouir d’une sexualité épanouie, c’est aussi connaître sur le bout des doigts ses organes génitaux et zones érogènes !

Vous avez aimé ces 5 chose à connaître sur le clitoris ? Vous aimerez aussi :

Le Slow Sex : la nouvelle façon de se faire plaisir en couple

Vivre sans faire l’amour, c’est possible ? Peut-on aimer son partenaire sans éprouver de désir sexuel ?

Jeux coquins : 11 activités érotiques originales pour booster sa vie sexuelle