in

Afghanistan : elles posent en robes traditionnelles pour lutter contre le code vestimentaire imposé par les talibans

©Publications Facebook intégrées dans l'article/#DoNotTouchMyClothes

La prise du pouvoir des talibans en Afghanistan inquiète les femmes afghanes. Peu habituées à se vêtir en noir de pied en cap, et encore moins à porter la burqa, les Afghanes se révoltent sur la Toile.

#DoNotTouchMyClothes, le nouveau hashtag à la mode. Si par mode on entend droit des femmes. Touche Pas à Mes Vêtements, voici la revendication des afghanes à l’attention des talibans, qui ont pris le pouvoir en août dernier. Ceux-ci imposent aux femmes de respecter un code vestimentaire strict intégrant burqa, vêtements sombres et sobres.

Un code vestimentaire strict qui ne représente pas la culture traditionnelle afghane

Depuis des semaines, les réseaux sociaux se font inonder du hashtag #DoNotTouchMyClothes pour le meilleur. Ce mouvement de révolte féminin a été lancé par Bahar Jalali, ancienne prof d’Histoire à l’Université américaine d’Afghanistan. Pour exprimer son désaccord avec le code vestimentaire imposé par les talibans, la femme de lettres décide de revêtir sa tenue traditionnelle et la poste sur Twitter. Le résultat est immédiat, et le post ne tarde pas à produire son effet boule de neige.

De centaines d’internautes afghanes prennent alors la relève en postant des photos d’elles sur les réseaux en tenue traditionnelle. Les robes dont elles se parent, plus colorées les unes que les autres, sont une véritable ode à la liberté de s’habiller. Sublimes, les femmes afghanes colorent la toile pour casser les préjugés.

Je porte une tenue traditionnelle afghane : c’est ça notre culture, pas la burqa intégrale. La prise de pouvoir par les talibans est une attaque contre notre identité nationale.

Une réponse aux manifestations pro-talibans

Le mouvement social #TouchePasàMesVêtements milite aussi contre les manifestations féminines en faveur des talibans. Ces véritables manifestations de sexisme continuent pourtant de mobiliser des centaines de femmes portant la burqa intégrale, et brandissant fièrement le drapeau taliban. Ces Afghanes d’un autre temps affirment que le maquillage et les vêtements modernes ne représentent pas l’Afghane musulmane, celle qui respecte la charia…

Quand j’ai découvert ces femmes porter des vêtements que je n’avais jamais vus auparavant en Afghanistan (ndrl : la burqa), je ne voulais pas que le monde pense que c’est ce que nous sommes. Que c’est notre culture, que cela représente l’Afghanistan.

Bahar Jalali

Les règles répressives des talibans envers les femmes

Malgré leurs promesses, les talibans, qui ont repris le pouvoir en Afghanistan le 15 août 2021, ont annoncé des mesures inquiétantes pour les droits des femmes. Port de la burqa, fin de la mixité dans les universités ou interdiction de pratiquer de nombreux sports, les Afghanes appréhendent le retour en arrière…

Depuis le 8 septembre, les manifestations ne cessent pas dans les plus grandes villes du pays. Liberté & résistance, tels sont les mots d’ordre de ces activistes afghanes militant pour leurs droits fondamentaux et leur liberté de s’habiller. Espérons que le combat se remporte rapidement…

Et vous, comment lutteriez-vous contre la répression si l’on vous imposait un code vestimentaire strict comme celui que les talibans imposent aux femmes afghanes dans leur pays ? Partagez-nous votre avis sur la question en commentaire !