in

Comment accoucher plus vite ? 6 astuces insolites !

©Prostock-Studio/iStock

Comment accoucher plus vite quand on est à terme, sans mettre en danger la santé de son bébé et de façon tout à fait naturelle ? Voici quelques astuces ! N’hésitez tout de même pas à demander l’avis de votre médecin avant de vouloir aller trop vite…

Si le début d’une grossesse peut s’avérer agréable, la fin peut parfois être plus compliquée pour certaines futures mamans : mal de dos, ventre trop lourd, nuits agitées, voire complètement blanches, il est temps de faire sortir Bébé ! Voici quelques astuces naturelles insolites à tester pour accoucher plus vite.

1/ Faire une promenade en voiture sur une route cabossée

Une astuce plutôt saugrenue à éviter en cas de problème de placenta. Cela dit, si vous n’avez aucune contre-indication, vous pouvez très bien vous faire conduire dans des routes de compagne déformées comprenant autant d’obstacles que des trous, nids de poule ou bosses. Le mouvement favorise en effet l’appui du bébé sur le col. Attention tout de même à ce que votre conducteur ne soit pas trop brusque, et n’aille pas trop vite !

femme enceinte accoucher plus vite astuces voiture voyage
©Nicoletaionescu/iStock

2/ Stimuler ses tétons

La méthode d’Hippocrate consisterait à stimuler ses mamelons, à partir de 39 semaines de grossesse, pour favoriser la sécrétion d’ocytocine, l’hormone responsable de l’éjection du lait. Il se trouve que celle-ci est aussi l’hormone des contractions.

3/ Boire des infusions à la sauge

Les boissons à la sauge auraient pour effet de stimuler les contractions. Si vous n’avez aucune contre-indication (renseignez-vous au préalable auprès de votre médecin), vous pouvez en boire en fin de grossesse pour voir venir Bébé plus vite !

4/ Faire un grand nettoyage de printemps

Marre d’attendre la venue de Bébé ? Essayez de nettoyer de fond en comble votre appartement, pour voir : vitres, carrelage, sols ou salle de bain, l’effort serait bénéfique. Cela dit, on veille à utiliser des produits naturels pour ce faire.

5/ Prendre un rendez-vous chez son ostéopathe

L’ostéopathe manipule votre corps de façon douce et agit sur des points d’acupuncture connus pour favoriser la sécrétion d’ocytocine. Cela peut parfois aider quand on a déjà des contractions efficaces et un col mûr.

6/ Boire une décoction à la cannelle et aux clous de girofle

Si certaines sages-femmes vantent les mérites des décoctions ancestrales pour accoucher plus vite, aucun effet scientifique n’aurait été prouvé jusqu’ici, hormis sur le plan psychologique. Rien ne vous coûte d’essayer, donc : faites infuser 10 clous de girofle, de la cannelle et un peu de citron dans un bol d’eau bouillante.

règles douloureuses
©Pexels

Et vous, connaissez-vous d’autres moyens naturels et sans danger pour accoucher plus vite ? Comment avez-vous vous-même vécu votre accouchement si vous êtes déjà maman ? Partagez-nous votre expérience maternelle en commentaire !