in

Cuisine : 5 astuces pour ne plus louper ses crêpes !

©Todd Cravens/Unsplash

Les crêpes, on en mangerait bien toute l’année, et pas qu’à la Chandeleur ! Pourtant, rien ne nous empêche d’en cuisiner de délicieuses fournées hiver comme été, en bordant nos poêles ou nos crêpières d’une louche de pâte parfaitement maîtrisée ! Voici quelques astuces culinaires pour ne plus rater ses crêpes sucrées. Vos copines bretonnes n’auront qu’à bien se tenir.

Utilisez les bons ingrédients et les bons ustensiles

Pour obtenir une pâte à crêpes parfaite et délicieuse, prenez le soin de choisir des ingrédients frais et non transformés, issus de l’agriculture biologique dès que cela est possible. Pour des crêpes faciles à étaler, utilisez de préférence de la farine fluide de type 45, à tamiser même si sa texture semble fine et sans grumeaux. Vous pouvez aussi remplacer un tiers de la farine par de la fécule de maïs.

Ensuite, équipez-vous d’ustensiles de cuisine faciles à prendre en main et de bonne qualité : une poêle à crêpe anti-adhésive n’aura presque pas besoin d’ajout de matière grasse. Résultat : des crêpes légères qui colleront moins aux revêtements. Veillez à remplacer vos poêles à crêpes ou crêpières dès que leur revêtement est abîmé.

Enfin, versez votre pâte à crêpes dans une poêle ou sur une crêpière bien chaude, surtout pas tiède. Une température trop faible pourrait bien vous amener à rater vos crêpes ! Vous avez certainement déjà dû observer que la première crêpe n’est jamais la plus réussie…

crêpes recette cuisine ustensiles
©Monika Grabkowska/Unsplash

Évitez les grumeaux dans votre pâte à crêpes

Pour éviter les grumeaux lors de la confection de votre pâte à crêpes, prenez l’habitude de tamiser la farine avant de la verser dans votre saladier. Vous aurez besoin pour cela, d’une passoire très fine type “chinois”. Vous pouvez également faire réchauffer le lait si vous en utilisez dans votre recette, et le verser tiède dans votre préparation, petit à petit. Cette température contribue à dissoudre la farine plus facilement, tout en diminuant le temps de repos de la pâte. Enfin, pour une pâte à crêpe rapide et sans grumeaux, vous pouvez tricher en passant la préparation au mixeur…

Ajoutez des bulles à votre recette

Pour gagner en finesse et en légèreté, vous pouvez ajouter à votre recette (ou remplacer le lait de moitié) par de la bière légère (blonde de préférence) ou de l’eau pétillante.

Ne zappez pas le temps de repos

Faire reposer sa pâte à crêpes à température ambiante (environ une heure), permet à la farine d’absorber le liquide petit à petit. En effet, les grains d’amidon contenus dans la farine vont se mettre à gonfler et épaissir la pâte, qui perd alors en élasticité. Ce temps de repos permet de mieux travailler la pâte et de l’étaler plus facilement, tout en gagnant en moelleux.

Vous attendez vos invités d’une minute à l’autre et n’avez pas le temps de faire reposer votre pâte ? Accélérez le processus en ajoutant du lait tiède. Vous n’aurez plus qu’à faire reposer votre pâte à crêpes pendant une dizaine de minutes avant de la faire cuire.

Évitez d’improviser

Vous n’êtes pas chez vous et ne parvenez pas à mettre la main sur une balance de cuisine ou un verre doseur ? N’improvisez pas votre pâte à crêpes comme si vous aviez tenu une crêperie toute votre vie ! Retenez plutôt la règle du 4 – 3 – 2 – 1 quant aux proportions, soit 4 verres de lait, 3 oeufs, 2 verres de farine et 1 cuillère à soupe de beurre fondu (ou d’huile).

crêpes recette ne plus rater
©Monika Grabkowska/Unsplash

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces culinaires pour réussir votre pâte à crêpes à tous les coups ? Partagez-nous vos recettes de cuisine préférées en nous laissant votre commentaire !