in ,

Pourquoi vous devriez arrêter de vous brosser les dents avec un dentifrice en tube

Capture vidéo : Edeni.fr/YouTube "Dentifrice Zero Waste : pourquoi tu te laves mal les dents ?"

Les dentifrices en tube issus du commerce semblent avoir bien des choses à se reprocher. Supermarchés, hypermarchés, mais aussi pharmacies et parapharmacies, l’industrie du dentifrice ne nous dit pas tout.

Les dentifrices en tube industriels, mais aussi ceux que vous trouvez en pharmacie, ne sont pas exempts de produits chimiques et perturbateurs endocriniens. Le site 60 Millions de Consommateurs a fait le bilan et il n’est pas joli joli. La solution ? Fabriquer son dentifrice soi-même. Et qu’on se le dise, rien de plus facile.

Des ingrédients dangereux pour la santé : aphtes à répétition, risques de stérilité, cancers et troubles cardiaques

Quand on y pense, on se brosse les dents deux, voire trois fois par jour sans vraiment savoir ce qu’on se met sous la dent, justement. Car les substances cachées sous la pâte colorée pourraient suffire à effrayer. Sans parler du tube en plastique, susceptible de délivrer des microparticules tout aussi nocives. Les dentifrices du commerce contiendraient des perturbateurs endocriniens et des tensioactifs dangereux pour la santé. Sodium lauryl sulfate pour faire mousser, sodium saccharin pour le goût sucré ou encore triclosan pour le (soi-disant) effet antibactérien, les cochonneries injectées ne se comptent plus sur les doigts d’une main. Prenons le cas du triclosan : cette substance cancérigène s’avère un perturbateur endocrinien notoire, susceptible d’accroître les risques de stérilité et les troubles cardiaques. Rien que ça.

dentifrices en tube
Crédits : Pexels/Montage : 100Feminin.fr

Les dentifrices en tube, un désastre écologique

Niveau environnement, le bilan est désastreux. La quantité de déchets plastiques générée par les dentifrices en tube est irréelle : 189 millions de tubes sont voués à être jetés chaque année. Niveau gaspillage, environ 4% de la pâte resterait dans les tubes jetés, soit près de 2,5 kilos par seconde dans le monde. Si on raisonne en ce sens, ce serait l’équivalent de 70 000 tonnes de dentifrice gaspillées par an. Des chiffres affolants qui pourraient pourtant s’inverser facilement si on se mettait tous à fabriquer son dentifrice à la maison. Avec des produits naturels et respectueux, qui n’en sont pas moins efficaces pour entretenir ses quenottes et les blanchir au quotidien.

dentifrices en tube
Crédits : Pixabay/Montage : 100Feminin.fr

Fabriquer son dentifrice soi-même, la solution pour rester en bonne santé et protéger la planète

Vous l’aurez compris, vous ne pouvez plus faire confiance aux dentifrices en tubes (à moins de les choisir bio et naturels comme le préconise Dentego). Le mieux, c’est donc de mettre la main à la pâte en la fabriquant vous-même. Voici notre recette secrète de dentifrice maison et les bonnes raisons d’adopter ce changement, bénéfique sur tous les plans !

1/ Vous faites des économies

Avec de l’huile de coco, du bicarbonate de soude et de l’argile, vous n’allez pas vous mettre dans le rouge, niveau économies ! En plus, il vous durera bien plus longtemps qu’un simple tube.

2/ Vous pouvez en faire dès qu’il vous en manque, même le dimanche !

Même si les recettes diffèrent, vous n’aurez besoin que de quelques ingrédients basiques peu coûteux : du bicarbonate de soude, de l’argile et de l’huile essentielle. Voire de l’huile de coco pour les fines bouches qui mettent un point d’honneur à la blancheur.

3/ Vous préservez votre santé

Comme vous avez pu le constater plus haut, les dentifrices en tube n’ont pas leur pareil pour ruiner votre santé. Les pâtes maison, elles, ne feront que vous préserver, si ce n’est vous apporter des bienfaits supplémentaires.

4/ Vous réduisez vos déchets

Quand on se met à concocter ses produits d’hygiène, forcément, sa poubelle s’allège ! Fabriquez votre dentifrice dans un pot en verre par exemple, que vous laverez une fois la pâte finie, pour le réutiliser aussi sec ! Un bon point pour madame la planète.

5/ Vous contribuez à préserver la planète

Vous l’aurez compris, ce qui est sain pour nous l’est aussi pour l’environnement. Plus besoin d’extraire du pétrole pour fabriquer des tubes de dentifrice à la chaîne, plus de vapeurs toxiques s’échappant dans les airs pour « recycler » les tubes jetés. En faisant le choix de fabriquer votre dentifrice, vous contribuez à protéger la planète et toutes les espèces qui la peuplent.

6/ Vous pouvez changer de parfums à votre guise

À l’image d’une recette culinaire, celle de votre dentifrice maison s’alignera sur vos envies. Un jour c’est citron, le lendemain menthe poivrée. Et pourquoi pas fraise ou clou de girofle, pour essayer ? Les huiles essentielles vous permettront d’alterner le parfum de votre dentifrice à l’infini ! Amusant, non ?

Crédits photo : iStock/EKramar

La recette du dentifrice maison :

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco

  • 1 cuillère à soupe d’argile blanche surfine

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude

  • 30 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (ou autre)

  • 30 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle (facultatif)

Dans un bol en bois ou en verre (pas de métal, l’argile le supporte mal), versez tous les ingrédients et mélangez bien. Versez la pâte obtenue dans un petit bocal en verre type Le Parfait pour la conserver. Vous pouvez rajouter les huiles essentielles que vous voulez, en fonction de vos envies.

dentifrices solides
Crédits photo : tataks/iStock

Articles liés :

7 utilisations du dentifrice auxquelles vous n’avez jamais pensé

Fabriquez vous-même votre propre dentifrice en 5 minutes chrono

Moins dépenser au quotidien : 9 astuces beauté auxquelles on ne pense pas assez