in

Apprenez à déchiffrer l’étiquette d’un nouveau vêtement pour le garder plus longtemps

Crédits : Pexels/Montage : 100%Féminin
Apprenez à déchiffrer l’étiquette d’un nouveau vêtement pour le garder plus longtemps
noté 5 - 6 votes

L’étiquette d’un vêtement en dit long sur son état de santé. En fonction des matières utilisées, votre pièce est susceptible de durer plus ou moins longtemps. Les étiquettes textiles sont là pour vous rendre la tâche plus facile. Portez-leur une grande attention avant de jeter votre dévolu sur un vêtement. Voici quelques astuces pour les déchiffrer facilement.

À chaque fois que vous achetez un nouveau vêtement, vous achetez aussi l’étiquette qui va avec ! Car mine de rien, celle-ci a été cousue avec  amour, étudiée pour entretenir votre pièce du mieux possible et la conserver dans la durée. Un élément clé, utile pour savoir à quel type de vêtement vous avez affaire. Car la matière utilisée par le fabricant est susceptible d’influencer votre décision. Voici quelques pistes pour apprendre à bien déchiffrer les étiquettes textiles de vos vêtements.

En France, les étiquettes textiles sont obligatoires

Dans les magasins de prêt-à-porter, de luxe ou d’occasion, les vêtements doivent indiquer plusieurs mentions. L’étiquette d’un vêtement comporte en général sa provenance, sa composition et ses consignes d’entretien. En France, seules sont obligatoires les mentions qui touchent à la composition du produit (l’ensemble des matières utilisées pour le fabriquer) et le pourcentage de chaque fibre utilisée. Les autres informations sont facultatives. Mais il faut avouer que ça nous arrange bien de connaître les consignes de nettoyage de la pièce sur laquelle on a craqué !

étiquette d'un vêtement
Crédits : Pexels

Différents types d’étiquettes pour différentes qualités de vêtements

Toutes les étiquettes textiles ne se ressemblent pas. En fonction de la qualité du vêtement ou de la popularité de la marque, l’étiquette diffère. Certaines sont en nylon imprimé quand d’autres sont tissées à la main. Une étiquette en carton peut aussi simplement être attachée sur le vêtement et indiquer, non seulement son prix, mais aussi les informations nécessaires, doublées à l’intérieur du produit. Enfin, certaines marques Made in France utilisent des étiquettes personnalisées pour indiquer qui a réalisé le vêtement en question (la marque de sport Raidlight par exemple). Ainsi, vous pourrez rougir de plaisir devant la mention : “Fabriqué avec amour par Émilie”.

étiquette d'un vêtement
Crédits : Pexels

Apprenez à déchiffrer les symboles imprimés sur l’étiquette d’un vêtement

Si vous n’avez pas trop de problèmes pour lire les informations textuelles de l’étiquette d’un vêtement, en revanche, ça se corse quand vous la retournez et découvrez les pictogrammes concernant les consignes d’entretien. Semblables à des hiéroglyphes, ces petits dessins vous mettent souvent le doute avant d’enfourner vos plus belles pièces en machine ? On peut vous comprendre, on n’a jamais été éduquée à déchiffrer ce charabia vestimentaire. Voici nos quelques astuces pour ce faire.

1/ Une main dans une bassine : vêtement fragile 

Ce pictogramme désigne un vêtement délicat, à laver impérativement à la main (eau n’excédant pas les 40°C), et non pas à la machine. Celui-ci ne doit pas être frotté ni essoré.

2/ Carré et rond barré : interdit de sèche-linge 

Interdiction de sécher ce vêtement en machine.

3/ Carré, rond et 2 pointillés : sèche-linge autorisé 

Le vêtement peut être séché en machine sans restriction.

4/ Carré, rond et 1 pointillé : sèche-linge autorisé sous conditions 

Le vêtement peut être séché en machine, mais à température réduite.

5/ Triangle barré : blanchiment interdit 

Vêtement qui ne supporte aucun agent de blanchiment (regardez sur votre lessive).

6/ Fer à repasser, 3 pointillés : repassage humide   

Si vous voyez ce symbole sur l’étiquette d’un vêtement, c’est généralement que celui-ci est en coton ou en lin. Le repassage doit s’effectuer sur tissu encore humide.

7/ Fer à repasser, 2 pointillés : repassage à température moyenne 

Le repassage est autorisé, mais à température moyenne. Lorsqu’il n’y a qu’un pointillé sur le fer, c’est qu’il faut repasser le vêtement à faible température.

8/ Fer à repasser sans aucun pointillé: repassage interdit 

Vous l’aurez compris.

9/ Bassine barrée : lavage interdit 

Il peut s’agir de manteaux qui supportent mal l’eau et les produits de lessive, par exemple.

Les vêtements synthétiques contiennent des fibres plastiques

Saviez-vous que les matières synthétiques comme le nylon, le polyester ou la viscose sont des fibres issues de l’industrie pétrochimique ? Que malgré les lavages à répétition, des microparticules de plastique, impossibles à filtrer, se déversent chaque année dans les océans ? Dès que vous le pouvez, essayez d’acheter des vêtements faits dans des matières respectueuses. Tout ce qui est bon pour la planète l’est aussi pour nous : elles seront plus douces et confortables, vous permettant de moins transpirer. Vous pouvez aussi acheter un filet spécial vêtements synthétiques qui permet de filtrer les particules nocives. Pour le coton, on le choisit bio dès que cela est possible et on essaye de faire une bonne action en s’habillant de temps en temps  d’occasion. Et au lieu de jeter vos pièces déchues, donnez-les à des organismes caritatifs ou à des gens dans le besoin. On est à peu près sûrs qu’ils ne devraient pas tiquer parce que le rose, c’est plus de saison…

étiquette d'un vêtement
Crédits : Pexels.com

Articles liés :

6 éléments de vos vêtements dont vous ignorez l’utilité

Ces secrets que les vendeuses de magasins de prêt-à-porter ne vous avoueront jamais

6 astuces indispensables pour toutes celles qui portent des jeans