in

E-cigarette & grossesse : peut-on vapoter quand on est enceinte ?

©HbrH/iStock

La cigarette électronique peut-elle s’envisager comme un moyen de substitution quand on est enceinte et dépendante à la nicotine ? Grossesse et e-cigarette sont elles-compatibles ?

Cigarette et grossesse ne font pas bon ménage. Le tabac présente en effet des risques considérables sur la santé du bébé et de sa mère. Complications, malformations, retard de croissance, asthme ou, dans le pire des cas, mort subite du nourrisson, le tabagisme en période de grossesse est à proscrire. Mais quand on présente une forte addiction à la nicotine, difficile de se sevrer aussi facilement. Alors, la cigarette électronique représenterait-elle une solution temporaire à la cigarette classique en période de grossesse ? Quels risques sur la santé de son bébé ?

Les risques du tabac sur la santé de son bébé

Selon le Ministère de la Santé, environ 17% des femmes enceintes françaises fumeraient toujours au 3e trimestre de leur grossesse. Pourtant, le tabagisme chez la femme enceinte est un gros facteur de risques pour le bébé. Parmi eux :

  • Grossesse extra-utérine
  • Fausses couches
  • Retard de croissance et/ou naissance prématurée
  • Mort subite du nourrisson
  • Troubles respiratoires chez l’enfant…

Ces risques augmentent selon la fréquence du tabagisme.

La cigarette électronique, un moyen de substitution quand on est enceinte et dépendante à la nicotine ?

Quand on est addict à la nicotine et qu’on tombe enceinte, il peut être difficile de résister à l’appel de la fumée… Pourtant, les risques sanitaires du tabagisme pendant la grossesse sont tels qu’il devient crucial d’arrêter de fumer. Mais quand l’envie est trop forte, l’e-cigarette peut représenter une solution moins risquée pour stopper le tabac. À condition bien sûr, de choisir un e-liquide sans nicotine.  En effet, la vape est un outil de sevrage tabagique qui a fait ses preuves chez bien des fumeurs/ses qui n’arrivaient pas à arrêter définitivement de fumer. Avant de foncer acheter une cigarette électronique parce que vous êtes enceinte et que vous avez des difficultés à ne plus fumer, parlez-en à votre médecin qui saura vous aiguiller sur votre dépendance à la nicotine et au nombre de cigarettes que vous fumez par jour.

femme vapoter cigarette électronique e-cigarette
©Iprogressman/iStock

Quels risques à vapoter pendant sa grossesse ?

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la cigarette électronique n’est pas sans risque sur le développement du bébé dans le ventre de sa mère. Bien que ces dangers soient moins importants que ceux que présente la cigarette classique, ils ne sont pas à prendre à la légère.  La cigarette électronique comporte en effet des arômes artificiels, du glycérol et du propylène glycol, des composants pas toujours très naturels… Mais les avis scientifiques divergent. Une étude irlandaise réalisée auprès de 190 femmes enceintes “vapoteuses” a montré qu’aucune d’entre elles n’a accouché d’un enfant présentant un retard de croissance à l’issue de leur grossesse.

Au vu de la récente apparition de la cigarette électronique sur le marché, le principe de précaution est donc de mise. Vapoter oui quand on ne peut pas faire autrement, non par plaisir.

femme enceinte grossesse vapoter cigarette électronique e-cigarette
©HbrH/iStock

Et vous, avez-vous déjà essayé la cigarette électronique pendant votre grossesse pour essayer d’arrêter de fumer ? Partagez-nous votre expérience de femme enceinte en commentaire !