in

Plaisir solitaire : quel est le rapport des Françaises avec la masturbation ?

Crédits : iStock

La masturbation féminine est souvent un sujet tabou. C’est pourtant une pratique parfaitement normale pour la gent masculine, qui a encore du mal à l’être pour les femmes. L’IFOP a ainsi publié une étude sur les Françaises et leur rapport à la masturbation.

Une différence entre hommes et femmes

L’enquête, menée pour le magazine Le Plaisir Féminin, a été effectuée sur un échantillon de 913 femmes françaises, représentatif de la population française de 18 ans et plus. On découvre tout d’abord que la masturbation féminine est tout de même très pratiquée : 74% des femmes interrogées affirment s’être déjà masturbées. Dans les années 70, elles n’étaient que 19% à déclarer la même chose. Un grand pas en avant donc, même si le sujet reste encore très tabou. En effet, les hommes quant à eux sont 95% à affirmer s’être déjà masturbés. Une large différence donc entre les hommes et les femmes en termes de pratique. Même s’il est possible que certaines femmes interrogées n’aient tout simplement pas osé dire la vérité…

Quelques problèmes de communication

La communication est certainement un des plus grands problèmes pour les femmes vis-à-vis de la masturbation. En effet, elles ont encore beaucoup de mal à en parler librement, même à leur conjoint. 45% des Françaises n’auraient encore jamais dit à leur partenaire qu’elles se masturbaient. Les raisons de ce silence seraient le manque d’occasion pour en parler, mais aussi la gêne, voire la honte. Cependant, ce chiffre varie selon les âges. Les 18-24 ans seraient 65% à en parler à leur partenaire, alors que chez les 60 ans et plus, elles ne seraient que 38%. Ce silence serait-il dû à un problème de génération ?

Les partenaires ne seraient pas les seules personnes à ne pas le savoir. Seulement 20% des femmes avouent l’avoir déjà dit à leurs ami(e)s, et 6% à un membre de leur famille ou à un médecin. On retrouve donc un véritable silence radio autour de cette pratique, qui est pourtant tout ce qu’il y a de plus naturel.

À quelle fréquence les Françaises se masturbent-elles ?

C’est en voyant à quelle fréquence les femmes se masturbent qu’on peut constater que ce n’est pas encore un geste normal et naturel, comme chez les hommes. Seulement 41% des femmes disent s’être masturbées au moins une fois dans les trois mois précédant l’enquête. Cependant, 25% des Françaises affirment ne s’être jamais masturbées au cours de leur vie. Mais, ces chiffres varient très peu si la femme est en couple ou célibataire. Ainsi, 13% des femmes en couple se caresseraient au moins une fois par semaine, contre 15% des femmes célibataires.

Les Françaises, en retard sur les autres femmes du monde

Les femmes françaises semblent en plus avoir du retard en termes de masturbation sur leurs voisines à l’international. En effet, alors que 74% des Françaises ont reconnu s’être masturbées au cours de leur vie, les Hollandaises sont elles 91%, les Allemandes 82%, et les Canadiennes 83%. La pratique serait-elle moins courante en France, ou le sujet serait-il encore trop tabou pour que les taux soient réels ?

masturbation caresses sexe
Crédits : Pexels

Il semblerait donc que la masturbation féminine ne soit pas encore un sujet que les Françaises pourront aborder au détour d’un café…

Et vous, que pensez-vous de la masturbation féminine ? À quelle fréquence vous faites-vous plaisir en solo ? Sachez que se masturber est loin d’être une honte, mais bien une manière de connaître son corps sur le bout des doigts, pour composer ensuite avec toutes les situations sexuelles qu’on peut rencontrer au cours de sa vie. Dédramatisons la masturbation pour de bon !