in ,

Addict à la cigarette ? 4 astuces simples pour arrêter de fumer

©Fotografierende/Pexels

Communiquer ses intentions, e-cigarette, documentation, éviter les déclencheurs… Voici 4 astuces simples pour arrêter de fumer !

Le sevrage tabagique est un marronnier de la presse écrite et audiovisuelle. Pourtant, le tabagisme reste un problème de santé publique de premier plan en France. Si vous êtes aux prises avec une addiction à la nicotine, ces 4 conseils simples à suivre vous permettront de progresser dans votre aventure vers une vie sans tabac !

1/ Définissez une date d’arrêt… et engagez-vous “publiquement”

Pour beaucoup d’entre nous, la pression de l’engagement et la volonté d’honorer nos promesses prennent le relais quand la motivation est en berne. C’est un peu comme avec son partenaire de sport, quand on consent à faire cette séance pour ne pas faire faux bond, malgré le manque de motivation. Ainsi, pour maximiser vos chances de réussir votre sevrage tabagique, vous pouvez vous engager “solennellement” auprès de vos proches. Inscrivez le jour fatidique sur votre calendrier. N’hésitez pas à poster votre “projet” sur les réseaux sociaux. Les encouragements de vos proches et connaissances vous donneront de la force.

Attention : soyez raisonnable dans le choix de la date de l’arrêt définitif du tabac. Elle dépendra de votre ancienneté en tant que fumeuse, de votre capacité à gérer les effets secondaires du sevrage, etc. Premier conseil : “médiatiser” votre aventure vers une vie sans nicotine.

arrêter de fumer sans grossir tabac astuces cigarette
©Unsplash

2/ Évitez les déclencheurs de l’envie du tabac

Vous seule les connaissez, car ils sont liés à votre histoire, votre personnalité et vos habitudes de consommation de nicotine. Toutefois, il y a des “classiques”, comme le café ou l’alcool, se trouver en compagnie de fumeurs, le stress, la pause cigarette au travail, etc.

Bon à savoir : cette envie pressante d’allumer une cigarette, et donc de vous supplémenter en nicotine, ne dure que 5 à 6 minutes. Lorsqu’elle se présente, faites en sorte de vous distraire le plus possible pour la faire passer. Voici quelques conseils pour passer cette envie sans encombre :

  • Buvez de l’eau, éventuellement dans un verre avec de la glace pilée pour soulager l’envie ;
  • Respirez profondément une demi-douzaine de fois ;
  • Bougez, faites des pompes si vous êtes à la maison, ou simplement du gainage abdominal ou fessier si vous êtes “en société” ;
  • Dédramatisez la rechute. Ce n’est pas une défaite… simplement un “report”.

3/ La cigarette électronique, sous conditions

Selon le Baromètre du tabagisme publié annuellement par Santé publique France, plus de 700 000 fumeurs français ont pu décrocher durablement grâce à la cigarette électronique. Ce dispositif de vapotage ne doit être utilisé que dans un cadre bien précis : en tant que moyen transitoire de sevrage tabagique. Ne faites pas l’erreur de fumer des cigarettes (en quantité habituelle) et de vapoter en plus. Vous ne ferez qu’aggraver votre addiction. Pour qu’elle soit efficace, l’e cigarette doit être utilisée en remplacement du tabac. Elle vous évite l’inhalation du goudron, du formaldéhyde et du monoxyde de carbone, des substances toxiques et/ou cancérigènes qui résultent de la combustion du tabac.

La cigarette électronique vous donne également la possibilité de contrôler la concentration de nicotine via le e-liquide vapoté. Adoptez une approche dégressive, en baissant progressivement la concentration en nicotine à mesure que vous avancez dans votre sevrage tabagique. Aujourd’hui, certains modèles de cigarettes électroniques dits « Smart » baissent la concentration en nicotine automatiquement, en fonction de votre profil, de vos habitudes de vapotage et de votre ancienneté.

femme vapoter fumée cigarette électronique e-cigarette
©Phoenixns/iStock

4/ Informez-vous sur les dangers de la cigarette

On les connaît tous vaguement. Mais croyez-nous, il n’y a rien de plus motivant que de s’oublier dans la documentation des dangers de la cigarette, depuis la simple mauvaise haleine jusqu’aux maladies chroniques graves et mortelles comme le cancer du poumon, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et les pathologies cardiaques.

Côté bien-être et qualité de vie, le tabagisme est généralement associé à une fatigue plus ou moins chronique, à une diminution progressive, mais franche du goût et de l’odorat, au souffle court, à une toux constante, à des problèmes de fertilité pour les deux sexes, à des douleurs menstruelles exacerbées pour les femmes, et des troubles érectiles pour les hommes.

cigarette fumer rue femme santé effets tabac
©Maru Lombardo/Unsplash

Face aux dangers du tabac sur la santé, arrêter de fumer en suivant quelques astuces ou débuter son sevrage tabagique par la cigarette électronique représentent des solutions durables pour se sevrer de la nicotine pour de bon !