in

5 affections féminines que vous êtes susceptible d’attraper en été et les astuces pour les éviter

Crédits : iStock/Montage : 100Feminin.fr
5 affections féminines que vous êtes susceptible d’attraper en été et les astuces pour les éviter
noté 4 - 4 votes

À l’approche de l’été, on rêve de plages de sable fin, de randonnées verdoyantes, de farniente ou de voyages lointains. Tous les moyens sont bons pour nous faire oublier notre dur labeur, que nous mettons un soin tout particulier à réaliser au long de l’année pour obtenir ces congés tant convoités. Que vous vous envoliez à Katmandou ou que vous restiez buller chez vous, rien n’est plus doux que de se lever en oubliant sa routine quotidienne. Mais vous n’êtes pas à l’abri d’attraper un mauvais rhume ou une vilaine infection. Pour éviter que vos vacances tant attendues soient gâchées par leur faute, voici quelques conseils à prendre ou à laisser. On vous aura prévenue !

1/ Les infections urinaires. Cause : la déshydratation

Les cystites, ou infections urinaires, surviennent souvent suite à une déshydratation. En effet, la chaleur produit une concentration plus importante d’urine à l’intérieur de la vessie. Pour éviter de vous tortiller de douleur aux toilettes, buvez beaucoup d’eau pour nettoyer votre organisme, et votre système urinaire. Veillez également à ne pas vous retenir en cas d’envie pressante.

infection urinaire
Crédits : iStock

2/ Les jambes lourdes. Cause : l’exposition prolongée sans faire d’exercice

La chaleur dûe à une exposition au soleil prolongée est susceptible de provoquer une mauvaise circulation. Pensez à bouger, à marcher dans l’eau par exemple, et à boire beaucoup. De l’eau fraîche, mais aussi du thé vert ou des infusions à base de ginkgo biloba, cet arbre millénaire. En dernier recours, vous pouvez porter des bas de contention si vous vous sentez trop gênée.

Crédits : Pexels.com

3/ Les boutons de fièvre. Causes : les barbecues, l’exposition au soleil, la fatigue

Voilà près d’une semaine que vous poussez la chansonnette jusqu’au bout de la nuit après avoir profité de soirées barbecues bien arrosées, la peau joliment dorée par le soleil emmagasiné ? Méfiez-vous, un bouton de fièvre est vite arrivé ! Le vilain pustule est stimulé par la fatigue que vous pouvez accumuler, les viandes grasses et grillées, et l’exposition au soleil. Pour éviter d’y succomber, utilisez un baume pour protéger vos lèvres du dessèchement. On vous conseille également de lâcher un peu de lest niveau fiestas…

Crédits : Wikimedia Commons

4/ La constipation. Cause : le changement d’habitudes

Qui dit vacances dit aussi changement de routine. Ce n’est pas plus mal, certes, mais parfois, pour son estomac, c’est une perturbation supplémentaire. Le changement de température, d’alimentation et de rythme de vie n’est pas sans répercussion sur votre système digestif. Mangez des fruits et légumes frais pour vous gorger de fibres et remédier à la constipation. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau.

Crédits : U.S. Department of Agriculture/Flickr

5/ L’insolation. Causes : la déshydratation, l’exposition prolongée au soleil sans protections

Pas d’été sans bronzette, certes. Mais pas de bronzette sans protection ni sans hydratation, ou l’insolation est vite arrivée. Préférez vous exposez tôt le matin ou plus tard dans l’après-midi, en évitant le créneau 12h/15h. Optez pour le chapeau et n’oubliez pas de vous crémer soigneusement. Enfin, buvez sans attendre d’avoir soif. Et on parle d’eau, bien sûr… Un remède de grand-mère contre l’insolation ? Un bocal d’eau fraîche enveloppé de plusieurs couches de tissu, à mettre à l’envers sur le sommet de son crâne. L’évaporation de l’eau au compte-gouttes diminuera l’excès de chaleur.

vacances sur la plage
Crédits : Pexels
Source

Articles liés :

Hygiène intime : 7 choses à ne plus jamais faire subir à son vagin

Comment savoir si on souffre d’endométriose ? 7 signes précurseurs de cette maladie féminine peu connue

Règles menstruelles et croyances populaires : 9 interdictions débiles imposées aux femmes