in ,

Acouphènes, perte ou baisse d’audition…. Quelles solutions ?

©Tommaso79/iStock

Les jeunes ne sont pas épargnés par les troubles auditifs. Acouphènes, baisse d’audition ou inflammations, l’importance de prendre soin de ses oreilles dès le plus jeune âge est cruciale !

La baisse d’audition n’est pas un phénomène inhérent aux sexagénaires. Chez les jeunes, les troubles auditifs sont tout aussi courants, surtout lorsqu’on adopte de mauvais comportements. Ainsi, selon les estimations, un jeune sur dix âgé d’entre 15 et 25 ans souffrirait d’une baisse auditive.

La faute aux écouteurs portés à longueur de journée, musique à plein régime. Le fait d’assister fréquemment à des concerts (ou fréquenter le dancefloor des boîtes de nuit tous les samedis) sans porter de bouchons d’oreilles pourrait aussi aggraver le phénomène, surtout lorsqu’on convoite le premier rang ou qu’on se trouve à proximité des enceintes… Des bruits conséquents sur une longue période qui peuvent alors donner lieu à plusieurs traumatismes sonores.

Les acouphènes, un phénomène qui frappe aussi bien les jeunes que les personnes âgées

Le phénomène d’acouphènes est un trouble auditif qui se manifeste par des sifflements ou des bourdonnements dans une oreille (ou les deux), provoqués par un traumatisme sonore ou un vieillissement du canal auditif. Ces bruits gênants, voire handicapants au quotidien, peuvent s’expliquer par de nombreux facteurs, dont généralement :

  • Un traumatisme sonore répété (écoute de musique à fort volume, exposition au bruit de manière régulière ou constante)
  • Une baisse auditive liée au vieillissement normal de l’oreille
  • Un bouchon de cérumen
  • Une otite ou autre inflammation de l’oreille et/ou de la sphère ORL.

Porter un appareil auditif pour gérer les troubles de l’oreille

Si la baisse d’audition est souvent associée au quatrième âge, les lésions auditives existent pourtant aussi chez les jeunes, qu’elles soient liées à des troubles de la sphère ORL apparus dès la naissance ou suite à de mauvais comportements récurrents.

Un appareil spécialisé peut donc aider à récupérer son confort auditif en quelques secondes. Surtout qu’aujourd’hui, les modèles sont de plus en plus perfectionnés, confortables et discrets.

Si vous pensez avoir besoin d’un appareil auditif, vous pourrez vous renseigner sur Ideal Audition, revendeur spécialisé de dispositifs d’appareillage haut de gamme, sur les modèles à favoriser en fonction de votre âge et de votre affection, à découvrir sur le site de la marque.

appareil auditif baisse audition femme oreille ORL médecin
©PeakSTOCK/iStock

Consulter un ORL pour bénéficier d’un suivi régulier

Vous estimez que vous entendez moins bien ou ressentez des grésillements récurrents dans l’une de vos deux oreilles ? Il est temps de consulter ! Un avis médical rapide vous permettra ainsi de prendre des mesures simples et efficaces pour prévenir un trouble auditif (ou éviter de l’aggraver).

Votre médecin traitant pourra alors vous orienter vers un médecin spécialisé dans la sphère oto-rhino laryngologique (le fameux ORL). Consultez rapidement si vous ressentez les troubles sonores suivants :

  • Baisse d’audition brutale
  • Douleurs au niveau des oreilles
  • Écoulement de pus ou de sang par le canal auditif
  • Acouphènes (grésillements, bourdonnements et/ou sifflements dans l’une ou l’autre oreille, voire les deux)
  • Exposition à un traumatisme sonore intense
  • Vertiges
  • Paralysie
  • Forte fièvre (plus de 38,5°C).
femme rousse surdité mal oreilles maux tête douleurs
©Tommaso79/iStock

Et vous, avez-vous déjà consulté pour une perte ou une baisse auditive, ou un autre trouble de l’audition ? Partagez-nous votre expérience santé en commentaire !