in

Cycle menstruel : à quel moment suis-je le plus fertile ?

Crédits : Pexels

Si notre cycle menstruel dure environ 28 jours, nous ne serions fécondes que cinq jours par mois. Pas très équitable, tout ça.

La grande majorité d’entre nous ne connaîtrait pas clairement le nombre de jours par mois dans son cycle, où il est probable de tomber enceinte. D’ailleurs, cela se ressent une fois que Bébé est né. La plupart des parents ne savent pas exactement quand ils ont conçu leur enfant !

Avez-vous suivi vos cours de biologie ?

Dès notre naissance, nous posséderions environ un million de follicules ovariens (cellules contenues dans les ovaires, où est suspendu l’ovocyte). À la puberté, ces follicules se transforment en ovules, nous permettant alors de prétendre enfanter.

Leur nombre va décroître au fil des années : à l’âge de 30 ans, on estime que la capacité de reproduction de la femme commence à diminuer. Un comble pour nous qui commencions tout juste à y penser !

cycle menstruel
Crédits : Wikimedia Commons

L’ovulation, un phénomène naturel que beaucoup de couples ne maîtrisent pas

Quand on souhaite avoir un enfant et que la tâche n’est pas si facile, certains classiques sont à réviser. Souvent, les futurs parents ne maîtrisent pas le fonctionnement de l’ovulation. Ce phénomène indique que l’ovaire libère un ou plusieurs ovules. Vous n’êtes pas sans savoir que la conception intervient quand un spermatozoïde vient à féconder l’ovule. La plupart des difficultés à avoir un enfant sont souvent dûes à un mauvais timing de cycle menstruel… Dommage !

Connaître sa période de fertilité

Pour avoir plus de chances de tomber enceinte lors des premiers essais, il est nécessaire d’être à l’écoute des signaux que son corps émet. La période où on serait le plus fertile surviendrait 5 à 6 jours après l’ovulation. Mais le cycle menstruel est propre à chaque femme. Voilà pourquoi il n’est pas toujours facile de déterminer précisément sa période de fertilité. Quelques méthodes peuvent en revanche vous aiguiller.

Des méthodes pour déterminer son pic de fertilité

Il est possible d’utiliser plusieurs méthodes pour déterminer votre période de fertilité :

  • Le calendrier : notez la date de vos dernières règles chaque mois dans un cahier.
  • La courbe des températures : dans la première moitié de votre cycle menstruel (du premier jour des règles jusqu’à à l’ovulation), la température est basse (entre 36 C° et 36,5 C°). Ensuite, elle monte (de 37 C° à 37,2 C°) puis reste constante jusqu’aux règles suivantes. Le moment de l’ovulation survient juste avant que la courbe monte.
  • L’analyse de la glaire cervicale : après avoir eu vos règles, vous n’avez pas de glaire. À l’approche de l’ovulation en revanche, la glaire est crémeuse, plus claire et étirable. Votre pic de fertilité est bien là.

Ces méthodes sont susceptibles d’être altérées par la prise d’un médicament, une infection ou une période de grand stress psychologique. Elles ne sont donc pas fiables à 100% et demandent d’être rigoureusement surveillées.

cycle menstruel calendrier
©Pexels

Et vous, maîtrisez-vous votre cycle menstruel sur le bout des doigts ? Avez-vous déjà essayé de concevoir avec succès ? Partagez-nous votre expérience de maternité en commentaire !