in

Peur de l’orage ? 9 gestes à ne pas faire quand gronde le tonnerre

Crédits : Pexels.com

Vous n’êtes pas du genre à craindre l’atterrissage ou le décollage d’un avion ni paniquer à l’idée de rester confinée dans une pièce exiguë ? Vous ne craignez ni les serpents, ni les araignées, et encore moins le noir ? Ce qui vous fait peur, c’est le coup de foudre. Et pas celui qui vous ferait tomber éperdument amoureuse… La peur de l’orage n’aura plus raison de vous !

L’astraphobie, ou la peur panique de l’orage, semblerait toucher plus d’une Française. Cette peur maladive liée au tonnerre et aux éclairs touche aussi les animaux, et particulièrement les chiens. Cette frayeur daterait de la nuit des temps : nombreux sont les textes, peintures et dessins qui l’attestent, ceux-ci pouvant dater de l’ère d’avant J-C.

Madonna confesse avoir une peur de l’orage irrationnelle et tout à fait incontrôlable. Dès qu’elle doit donner un concert en plein air, elle réclame plusieurs avis météo pour s’assurer qu’il n’éclate pas pendant sa performance. Une phobie qui peut toucher tout le monde…

1/ Faire la vaisselle

Mieux vaut éviter de toucher les composants en métal de la robinetterie en cas d’orage. Corvée de vaisselle annulée en cas d’éclair !

peur de l'orage
Crédits : Pexels

2/ Prendre une douche ou un bain

En cas de violents orages, si votre domicile n’est pas équipé d’un paratonnerre, l’électricité est susceptible de passer dans les conduits métalliques. Tenez-vous à bonne distance des sources d’eau courante. Même si vous vouliez prendre un bain pour apaiser vos tensions (électriques) et contrer votre anxiété… Vous attendrez l’accalmie.

3/ Téléphoner depuis un poste fixe

Pour une fois qu’on vous dit de préférer votre smartphone ! Pendant un orage, votre ligne fixe est  potentiellement conductrice de surtensions. Vous ne voudriez pas risquer l’électrocution ? Vous appellerez votre chéri quand l’alerte météorologique sera finie. Sinon, vous pouvez toujours le joindre sur mobile pour calmer vos angoisses…

4/ S’abriter sous un parapluie à la tige en métal

Les pluies orageuses sont des précipitations qui peuvent parfois s’avérer très impressionnantes quand l’orage éclate. S’abriter sous un parapluie semble d’une logique imparable. Cela dit, nombreuses sont les tiges des parapluies qui sont en métal. On ne vous rappelle pas qu’il vaut mieux tenir cette matière éloignée de votre tête par temps orageux…

5/ S’adosser contre un mur

Votre maison n’est pas équipée d’un parafoudre ? Évitez de vous coller aux murs (ou aux radiateurs). Si vous êtes à l’air libre et que l’orage gronde très fort, préférez vous pelotonner au sol, jambes repliées sous vous. Une position hasardeuse qui aura le mérite de vous sauver la mise si vous pensez que votre dernière heure est venue !

peur de l'orage
Crédits : iStock

6/ Rester près de la fenêtre quand on a peur de l’orage

Ne restez pas près des fenêtres si vous assistez à un orage violent. Fermez les volets et éloignez-vous de cette pression atmosphérique de fou ! Si Météo France indique la vigilance orange, ce n’est pas pour aller chanter sous la pluie comme ce cher Monsieur Sinatra…

7/ S’abriter dans une cabine téléphonique

Même si elles sont plutôt rares de nos jours, quelques cabines téléphoniques subsistent. Le temps est menaçant et l’ambiance est orageuse ? Par un instinct de survie, votre peur de l’orage indique la cabine la plus proche. Erreur ! Si la ligne aérienne où vous vous trouvez venait à se faire foudroyer, une surtension pourrait atteindre votre refuge de fortune… Mieux vaut éviter les décharges, et la crise de panique associée !

peur de l'orage
Crédits : Pixnio

8/ S’approcher de la cheminée

On doute que vous vous essayiez à allumer un feu de cheminée en plein été pour soigner votre peur de l’orage en bonne phobique que vous êtes… Tout même, si l’idée vous prenait, chassez-la vite fait. Il n’est jamais bon de jouer avec le feu dans ces conditions. Ne restez pas non plus en contact avec l’âtre quand viennent les rafales accompagnant le foudroiement.

9/ S’abriter sous un arbre isolé

Vous n’avez pas pu échapper à ce conseil ancestral. Un arbre isolé n’est pas la planque idéale quand les conditions météorologiques sont électriques. Ne restez jamais patienter sous un arbre isolé en attendant que la tempête se calme. Et votre peur de l’orage par la même occasion…

peur de l'orage
Crédits : Pexels

Avoir peur de l’orage, une crainte qui ne date pas d’hier et qui s’explique facilement

La peur de l’orage n’est pas une fatalité. Saviez-vous que votre phobie comportementale en dit long sur vous ? Et ce qu’on associe à la peur de cette perturbation atmosphérique (certes impressionnante), dans l’interprétation psychologique ? La crainte et la fascination de ce phénomène climatique ne datent pas d’hier. Depuis la nuit des temps, l’orage est auréolé de légendes, pour la plupart religieuses (la foudre = la colère de Dieu).

Avoir la frousse de sa vie quand le tonnerre gronde alors qu’on est sous sa tente en montagne n’est pas la même chose que trembler de tous ses membres quand on est dans son lit, bien à l’abri. Relativisez si vous faites face à un orage chez vous ou en lieu sûr, vous ne risquez rien. La peur de l’orage peut aussi tenir du caractère héréditaire : vous avez observé, enfant, que votre mère, frère ou sœur étaient complètement apeurés en cas d’épisode orageux ? Ne cherchez plus la source de cette peur inexplicable ! Idem pour les discours anxiogènes autour du phénomène. Être terrifiée par l’orage peut aussi signifier avoir peur de la mort.

En comprenant ce qu’est vraiment un orage (un cumulonimbus déclenche des averses et décharges électriques, qui chauffent des colonnes d’air et produisent le bruit du tonnerre en explosant), vous pourrez l’appréhender de façon plus sereine. Vous savez ce qu’on dit : l’inconnu fait toujours peur. Et souvent, on est heureuse de l’avoir bravé, car derrière, il n’y a que du mieux ! Si vous n’arrivez pas à dormir, n’hésitez pas à placer vos bouchons d’oreilles ou à écouter de la musique sous un casque antibruit. Et si la phobie est invivable et vous paralyse au quotidien, vous pouvez toujours vous faire aider par un thérapeute qui pratique l’hypnose, au lieu de déménager…

tempête
Crédits photo : pexels

L’orage est aussi un magnifique phénomène climatique parfois d’une rare beauté. Immortalisez-le au lieu de fermer les yeux !

Vous avez aimé ces astuces pour soigner votre peur de l’orage ? Vous aimerez aussi :

11 astuces pour ne plus jamais avoir peur des araignées

Ce que vos peurs révèlent sur vous : 8 phobies décryptées

5 sensations du quotidien qu’on tient des hommes et femmes préhistoriques : tout s’explique !