in

PMA pour toutes : où en sommes-nous ?

©Pexels

La PMA (Procréation Médicalement Assistée) permet à un couple ayant des difficultés à concevoir de réussir à avoir un enfant. Cette méthode de plus en plus utilisée pour avoir un bébé, est une des pratiques de conception médicalisée revendiquée par les couples homosexuels.

En ce mois des Fiertés (Pride Month, en anglais), qui permet de célébrer les communautés LGBTQ+, quel avancement pour la PMA pour toutes en France ? De plus en plus revendiquée, cette méthode de procréation médicalement assistée permettrait aux couples homosexuels d’avoir un enfant. Une grande étape dans le projet de loi bioéthique.

Qu’est-ce que la PMA ?

La PMA, c’est la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde afin de permettre la fécondation de manière artificielle. En France, elle est aujourd’hui autorisée pour les couples hétérosexuels uniquement. Les couples en difficulté de conception ont souvent recours à la PMA (problème de fertilité, maladie grave, etc.). On peut aussi avoir recours à la procréation médicalement assistée lorsque les tentatives de fécondation n’aboutissent pas au bout de quelques années (à partir d’un an).

À savoir que les femmes âgées ne peuvent pas recourir à ce processus, ni celles qui ont des malformations utérines, car cela pourrait entraîner une grossesse à risque. Enfin, la sécurité sociale peut rembourser jusqu’au 43e anniversaire de la femme sous certaines conditions. Vous souhaitez recourir à la PMA pour avoir un bébé ? Prenez le temps d’y réfléchir et demandez l’avis de votre médecin.

Souvent, on confond PMA et GPA (Gestation pour Autrui). La GPA consiste à recourir à une mère porteuse pour porter son enfant, une pratique actuellement interdite en France.

L’évolution de la procréation médicalement assistée depuis quelques années

La procréation médicalement assistée ne cesse d’évoluer. Les lois bioéthiques, relatives à la filiation d’un enfant et à sa création, sont en constante modification. Ainsi, au cours de l’année 2021, le Sénat a adopté la modification de la PMA au sein des lois bioéthiques. Le but étant d’accepter que la PMA s’ouvre aux couples homosexuels. Une étape importante pour les droits des communautés LGBTQ+.

Ainsi, l’Assemblée Nationale étudiera les projets de loi dans le courant du mois de juillet. Les députés ont donc pour objectif d’ouvrir la procréation médicale le plus rapidement possible aux couples homosexuels. Grâce à cela, les couples lesbiens pourront recourir à la PMA pour avoir un enfant. En revanche, les femmes seules ne peuvent toujours pas avoir recours à la PMA. Des améliorations sont encore à effectuer au sein des lois bioéthiques. Ne perdons pas espoir !

couple lesbiennes homosexuelles femmes dessin LGBT gay
©Natalia Vetrova/iStock

Et vous, connaissiez-vous le projet de loi au sujet de la PMA pour toutes ? Partagez-nous votre avis sur la question en commentaire !