in

Stérilet en cuivre : 8 bonnes raisons d’adopter cette contraception plus respectueuse

Capture vidéo : La Plume/YouTube

Vous êtes sous pilule depuis un bail mais ne cessez d’en entendre du mal ? Un rabâchage quotidien qui a du bon : vous faire douter. On ne va pas se mentir, la pilule contraceptive, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour la santé. Avaler une dose d’hormones tous les matins, ça n’est pas rien. Quelle alternative nous propose-t-on alors pour s’en affranchir ?

Le stérilet en cuivre est une alternative à la pilule plus respectueuse du corps et de l’environnement. Saviez-vous que l’urine des femmes sous pilule, aux particules non filtrées par les stations d’épuration, suffit à transformer les poissons mâles en poissons femelles ? Un cycle de vie brisé, qui mettrait en danger de nombreuses espèces aquatiques. Sans compter la boîte de plaquettes à racheter et à jeter sans cesse. Mais voilà que le stérilet en cuivre entre en scène pour vous sauver la mise ! Retour sur ce moyen de contraception de plus en plus adopté.

Attention, nous parlons ici du stérilet en cuivre uniquement (DIU dans le jargon médical, pour Dispositif Intra-Utérin). Le stérilet hormonal, lui, diffuse une petite quantité d’hormones. Ce qui revient un peu au même que la pilule, finalement…
stérilet en cuivre
Capture vidéo : Chamallow Show/YouTube

1/ Le stérilet est moins cher que la pilule

Le stérilet en cuivre peut rester dans l’utérus jusqu’à 10 ans et coûte une trentaine d’euros seulement.

2/ Vous êtes à l’abri des oublis

Sous pilule, vous aviez beau mettre une alarme, vous cumuliez les oublis. Le stérilet, lui, est dans votre utérus et le reste ! Vous n’avez plus à vous faire de souci.

3/ Une fois que vous l’avez retiré, vous redevenez aussi fertile qu’au premier jour

Le stérilet en cuivre assure un retour normal à la fertilité, dès que vous le retirez. Le tout en à peine 3 jours. Plus besoin d’attendre vos règles des mois durant pour prétendre concevoir !

stérilet en cuivre
Crédits : Flickr

4/ Le stérilet en cuivre ne présente aucun risque pour la santé

Contrairement à la pilule (peu importe ce que vous dit votre gynéco sous l’emprise des labos, il n’est pas naturel d’ingérer une dose d’hormones quotidienne) le stérilet, à condition qu’il soit en cuivre, ne présente aucun risque pour la santé. De nombreuses études l’ont déjà confirmé. Pas d’accidents cardiovasculaires ni de cancers, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.

5/ Vous faites votre BA environnementale en disant adieu aux boîtes de comprimés et à l’urine polluée

En général, ce qui est bon pour sa santé l’est aussi pour l’environnement. Le stérilet en cuivre vous libère des déchets, et les cours d’eau de votre ex-urine polluée. Un stérilet posé = un poisson de sauvé ! À peu de choses près.

6/ Le stérilet en cuivre est remboursé à 65 %

Contrairement à certaines pilules aux prix élevés, les stérilets, eux, sont remboursés à hauteur de 65 % par la Sécurité Sociale. Nombreuses sont les mutuelles qui assurent le reste dû.

7/ Aujourd’hui, vous n’avez pas besoin d’avoir eu un enfant pour porter un stérilet

Bien que votre maman vous mette en garde, les nouveaux modèles de stérilets n’ont rien à voir avec ceux qui étaient développés il y a quelques années. Aujourd’hui, toutes les femmes réglées pourraient en profiter. Demandez conseil à votre médecin pour vous assurer que le modèle choisi vous corresponde.

8/ Vous pouvez l’utiliser en contraception d’urgence, pour remplacer la pilule du lendemain

Le stérilet en cuivre peut s’utiliser comme contraception d’urgence, en remplacement de la pilule du lendemain. La pose d’un stérilet en cuivre dans les 5 jours suivant le rapport serait même plus efficace et inoffensif pour la santé.

stérilet en cuivre
Crédits : Wikimedia

Le stérilet en cuivre présente-t-il des effets secondaires ?

Vu comme ça, le stérilet en cuivre semble la contraception idéale. Bien sûr, ses nombreux avantages révèlent aussi quelques effets secondaires. Notons que les cas suivants s’appliquent à une minorité de femmes concernées.

  • Il peut augmenter légèrement le flux des règles.
  • Il est à éviter si vous avez une malformation de l’utérus ou un cancer, ou venez d’accoucher.
  • Vous pouvez sentir des fils de manière très subtile : les médecins y voient une bonne chose, car ils recommandent de contrôler régulièrement le bon positionnement du stérilet.

Articles liés :

4 méthodes de contraception naturelles pour éviter de prendre la pilule

8 effets indésirables de la pilule dont les médecins ne vous parlent pas

7 moyens de contraception masculins qui pourraient nous faire oublier la pilule

Source