in

6 choses sexistes qu’on ne veut plus jamais voir se passer en 2018

Capture vidéo/Les Reines du Shopping/YouTube
6 choses sexistes qu’on ne veut plus jamais voir se passer en 2018
noté 4.7 - 3 votes

Que ces propos soient tenus par des hommes ou par des femmes, par des figures politiques emblématiques ou des stars de la scène française, les allusions sexistes n’ont pas leur place dans la nouvelle année ! Du moins on l’espère. Car voir un Laurent Baffie soulever l’air de rien la jupe d’une Nolwenn Leroy en train de rigoler sur un plateau télé, un “Monsieur Macron” accompagné de sa “Brigitte” en une des journaux ou encore un “les poils sous les bras c’est dégueulasse”, laisseraient penser qu’on est encore dans les années 30 !  Voici ces signes de sexisme qu’on ne veut plus voir en 2018.

1/ Quand Cristina Cordula invite une candidate à aller s’épiler les aisselles

Devant les réactions hostiles des candidates de l’émission “Les Reines du Shopping” face à leur concurrente qui assume ses poils des aisselles, Cristina Cordula affirme à son tour que ne pas s’épiler n’est plus du tout à la mode et que ce n’est pas joli. La Brésilienne a une longueur de retard, car le retour au naturel et le fait de s’assumer telle que l’on est, est pile dans l’air du temps ! Et heureusement. Pourquoi serions-nous les seules à devoir endurer le martyre ?

Capture vidéo

2/ Quand Laurent Baffie se permet de soulever la jupe de Nolwenn Leroy en pleine émission

Et que la pauvre, sûrement prise de court par ce geste incongru, part en éclat de rire, tout comme le reste du plateau qui semble minimiser la chose.

3/ Cette horrible campagne de pub

C’est la mairie de Béziers qui a été à l’origine de cette affreuse campagne de publicité pour militer pour la venue du TGV dans la ville.

Crédits : Mairie de Béziers

4/ Le slogan imprimé sur ces sacs de supermarché

Comme si on n’était pas capable de travailler et de gagner son propre salaire… Les temps ont changé ! On boycotte Auchan.

5/ Quand le porte-parole du gouvernement a déclaré avoir été déçu de la tenue portée par Rihanna lorsqu’elle est venue rendre visite au président, jugée trop ample pour lui

Heureusement, celui-ci a fini par présenter ses excuses.

6/ Quand on appelle le Président par son nom et sa femme par son prénom

Source

Articles liés :

Cette fille se prend en selfie avec ses harceleurs en légendant leurs propos

Vidéos : TOP 10 des pubs sexistes

Harcèlement de rue : ils cachent une caméra pour montrer comment les témoins réagissent face à des propos sexistes