in ,

Éjaculateur précoce : quelles solutions pour l’aider à se soigner ?

Crédits : iStock

Un homme sur cinq (environ 20 à 30% des hommes) serait un éjaculateur précoce. L’éjaculation prématurée, une plaie pour la femme mais aussi pour l’homme, qui ne parvient pas à contrôler son plaisir. Y’aurait-il des moyens efficaces pour l’aider à se “retenir” ?

Si vous n’avez jamais eu affaire à un éjaculateur précoce, comme on le qualifie dans le jargon populaire, grand bien vous fasse. Rien de plus frustrant que sentir son partenaire jouir quelques minutes après la pénétration… Malheureuse, vous n’avez pas tiré le bon numéro ! Pourtant, vous pourriez aider votre homme à calmer son irrépressible envie avec quelques astuces bienvenues, et, par la même occasion, soigner ce complexe qui le ronge au quotidien, pauvre de lui…

Un trouble sexuel fréquent

Comme son nom l’indique, l’éjaculation prématurée implique une éjaculation qui survient trop tôt lors des relations sexuelles, à un moment où les deux partenaires ne s’y attendent pas. Les causes sont multiples : psychologiques, biologiques, génétiques ou encore neurologiques. Ce trouble érectile est l’affection sexuelle masculine la plus fréquente et certainement aussi la plus handicapante au quotidien. Attention toutefois à ne pas qualifier d’éjaculateur précoce un ado de 15 ans qui vient de s’adonner aux plaisirs sexuels pour la première fois. L’éjaculation des premiers rapports est normalement prématurée, et s’améliore peu de temps après.

éjaculateur précoce
Crédits : iStock

Quelles sont les causes ?

Difficile d’expliquer de façon certaine les causes d’une éjaculation prématurée. Les scientifiques envisageraient le caractère héréditaire (certains hommes se transmettraient cette plaie de père en fils), une hypersensibilité du gland, des troubles de transmission des messages nerveux ou  encore certaines maladies (prostate, sclérose en plaques, thyroïde). L’éjaculateur précoce vit un complexe handicapant dans son quotidien sexuel, qui a pour effet un cercle vicieux dévastateur pour l’ego.

Y-a-t-il des astuces à mettre en place pour calmer un éjaculateur précoce ?

Heureusement, aucun problème ne reste sans solution ! Voici quelques astuces bienvenues pour aider votre partenaire précoce à reprendre son plaisir en main.

1/ Mettre un préservatif

Porter un préservatif pendant un rapport sexuel peut aider. À condition de le choisir plus épais que la normale, pour calmer son hyper-sensibilité. Certains modèles proposent une tête plus épaisse pour limiter les sensations.

2/ Adopter la technique du stop & go

Une technique radicale (et frustrante pour la femme) qui ne marche pas pour tout le monde, mais à tester, sait-on jamais. Le stop & go, ça consiste à s’arrêter dans sa lancée dès que l’excitation se profile. Pour recommencer après…

3/ Pratiquer des respirations spécifiques

La respiration dite “sexo-corporelle” peut aider efficacement plus d’un éjaculateur précoce. Pour ce faire, celui-ci doit la pratiquer seul, et consiste à respirer par le ventre en inspirant par la bouche pour le gonfler, et en expirant pour le vider, combinés à des mouvements du bassin. D’autres exercices de ce type, associés à des postures (et la masturbation quand il est prêt), sont disponibles en ligne et apportent de bons résultats.

4/ Les médicaments en dernier recours

Les médicaments ne sont jamais une solution viable, ils n’ont pour effet que masquer une affection, psychologique ou non, qui pourrait être résolue pour de bon avec un travail de fond. Cela dit, pour reprendre confiance ou quand on n’en peut vraiment plus, il est possible de tester des médicaments ou des crèmes de manière occasionnelle. Un seul médicament autorisé existe sur le marché français, qui se présente sous la forme d’un comprimé à avaler environ deux heures avant le rapport sexuel. Certaines pharmacies proposent aussi des crèmes spécifiques qui anesthésient le gland. Mais ces onctions limitent le plaisir et peuvent irriter notre vagin.

éjaculateur précoce
Crédits : Pexels

Des positions sexuelles plus favorables

Certaines positions sexuelles favorisent le plaisir ou stimulent le gland. L’éjaculateur précoce les évitera pour un temps. D’autres en revanche pourront l’aider à conserver son érection plus longtemps. Voici quelques conseils pour que votre partenaire précoce arrive à retarder son éjaculation.

1/ Asseyez-vous sur votre homme, qui lui est allongé sur le dos. Il ne doit pas bouger, c’est vous qui allez faire tout le boulot, de manière à le relaxer et lui apprendre à gérer ce qui se passe à l’intérieur. Et surtout, n’oubliez pas de créer un climat de confiance et de chasser votre frustration pour cette fois, son état psychologique passe aussi par là…

2/ Faites-le s’allonger sur vous, mais légèrement de côté pour qu’il soit soutenu et ne repose pas totalement sur vous (hauts du corps séparés, bassins collés). Évitez les caresses et autres stimulations trop fortes pour ne pas augmenter son plaisir. Vous verrez ça plus tard, quand la source se sera tarie… Bonne chance à vous deux !

éjaculateur précoce
Crédits : iStock

Source

Articles liés :

Le Slow Sex : la nouvelle façon de se faire plaisir en couple

Orgasme trop rapide : les femmes précoces, ça existe ?

Combien de fois par mois un homme doit-il éjaculer pour rester en forme ?