in

9 règles à appliquer au quotidien pour prendre soin de son vagin

©Capture vidéo : PopxoDaily/YouTube/Traduction : 100%Féminin

Prenez soin de votre vagin avec ces quelques règles faciles à appliquer au quotidien ! Votre flore intime vous remerciera.

Ce n’est pas la première (ni la dernière) fois qu’on insiste : votre vagin est un organe à fleur de peau dont vous devez prendre le plus grand soin, à manier avec délicatesse ! Car il suffit que vous l’emprisonniez trop souvent dans un string moulant, que vous négligiez son entretien quotidien ou le défrichage minimal de ses poils pubiens pour que celui-ci refuse de fonctionner correctement, susceptible de se laisser aller à quelques odeurs, en prime… Voici 9 astuces toutes bêtes pour un vagin frais et dispo !

1/ Débroussaillez vos poils pubiens avec des ciseaux

Débroussailler ne veut pas dire éliminer totalement ! Au contraire, une épilation intégrale n’est pas recommandée pour la bonne santé de votre vagin. Préférez un défrichage de la zone limitrophe, et optez plutôt pour des ciseaux que le rasoir ou la cire, trop agressifs.

garder ses poils
Capture YouTube : “Parlons poils: LA PILOSITÉ FÉMININE”, Refus global now

2/ Utilisez du talc ou de l’huile d’olive avant de couper vos poils du maillot

Pour un résultat encore plus doux, vous pouvez appliquer du talc ou un peu d’huile d’olive sur vos poils et la zone à défricher pour les rendre plus faciles à couper, et surtout plus doux.

3/ Lavez votre vagin avant et après vos relations sexuelles

On reconnait que ça peut casser le charme de l’instant, mais il est important que vos parties génitales et celles de votre amant soient correctement nettoyées, au risque de contracter quelques petites infections ou démangeaisons dont vous vous seriez bien passée ! En effet, au contact des fluides intimes d’une autre personne, votre flore devient plus vulnérable.

4/ Choisissez vos culottes avec soin

Si les sous-vêtements échancrés, en soie, en polyester ou avec des lacets sont craquants au possible, ils ne sont cependant pas très confortables. Gardez-les pour les occasions spéciales et préférez les petites culottes en coton, qui éviteront les irritations, les problèmes de  circulation et autres embarras !

5/ Privilégiez certains aliments

Votre vagin a ses préférences, il raffole des jus de cramberries, des yaourts, des légumes à feuilles, des fruits et du soja. En effet, ces aliments permettent de booster la production de bonnes bactéries à l’intérieur de votre flore intime. En revanche, les oignons, l’ail et les épices peuvent causer des mauvaises odeurs et déséquilibrer légèrement le bon fonctionnement de votre vagin.

yaourts maison pot crème fraiche produits beauté aliments cuisine prendre soin vagin
©Dzevoniia/iStock

6/ Évitez d’utiliser des gels douche ou savons parfumés

Laver son vagin avec un gel douche parfumé peut altérer ses qualités et son taux d’humidité naturel : ces produits contiennent des substances chimiques nocives à votre flore intime qui peuvent conduire à l’irritation ou aux infections. Préférez rincer simplement, ou utilisez un savon doux sans parfum ni produits de synthèse.

7/ Séchez votre vagin après chaque douche

S’il ne doit pas être trop sec, votre vagin ne doit pas non plus baigner dans l’humidité ! Séchez-le soigneusement après la douche, en tapotant légèrement avec une serviette propre.

8/ Changez régulièrement vos protections hygiéniques

En période de règles, il est important de changer régulièrement ses serviettes hygiéniques, tampons ou coupe menstruelle. De cette façon, vous évitez les irritations à votre flore intime sensible.

9/ Ne portez pas de tampons lorsque vous n’avez pas vos règles

Inutile de vous protéger quand vous n’êtes pas en zone rouge ! Car les tampons ou serviettes sont d’autant plus irritants à ce moment, là où votre vagin n’est pas aussi humide que pendant vos règles. Chaque chose en son temps.

Et vous, quels gestes adoptez-vous au quotidien pour prendre soin de votre vagin ? Partagez-nous vos astuces naturelles spéciale flore intime en commentaire !