in

“Femme au volant, mort au tournant”, vraiment ? 2 infographies qui brisent les clichés

Vous connaissez certainement l’expression “femme au volant, mort au tournant”… Nous avons la preuve que cette expression est totalement absurde. Les femmes sont moins impliquées que les hommes dans les accidents (mortels) de la route et semblent plus respectueuses du Code de la route que leurs homologues masculins. La preuve avec cette petite infographie.

La preuve en images, c’est que les hommes morts sur la route sont beaucoup plus nombreux que les femmes (76% contre 24%).

Mortalité routière : conducteurs VS conductrices, les chiffres

Pour ce qui est de l’origine des accidents mortels chez les hommes, on retrouve souvent la vitesse et l’alcool… Les femmes quant à elles, roulent moins vite et boivent moins au volant. Mais la fatigue n’épargne personne.

Les conducteurs à l’origine d’accidents mortels sont à 82 % des hommes, contre 18% de femmes. Pour ce qui est des accidents non mortels, la part des conductrices s’élève à 26 % tandis que celle des conducteurs à 74%.

Crédits : ONISR

Comportements dangereux avoués : hommes VS femmes

Plus de la moitié des femmes (environ 77%) avouent ne pas s’arrêter au feu orange, quand les hommes les talonnent de près avec 75 % de conducteurs qui avouent ne pas tenir compte de cette signalisation conduisant au feu rouge.

Les hommes auraient moins de scrupules à conduire fatigués (51%) que les femmes (43 %). En ville, 42 % des femmes avouent rouler au-delà de la vitesse autorisée, contre 49 % des hommes. Une bonne partie des hommes ne se privent pas de téléphoner au volant (39% d’entre eux), mais les femmes ne sont pas irréprochables non plus, malgré leur “victoire”.

Les femmes seraient moins sujettes à conduire plus de quatre ou cinq heures d’affilée que les hommes, presque deux fois moins enclins à faire des pauses. En revanche, pour ce qui est de textoter sur son smartphone au volant, ou de consulter ses messages, les femmes reprennent le fâcheux avantage (21% contre 15% pour les hommes).

Enfin, concernant l’alcool au volant, les femmes ne seraient que 2% à prendre la route après avoir bu plus de 4 ou 5 verres, contre 7% pour les hommes.

Crédits : ONISR

Des infographies qui font relativiser, et brisent les clichés ! Ce serait plutôt homme au volant, mort au tournant….

Vous avez aimé ces infographies sur les femmes & hommes au volant ? Vous aimerez aussi :

Faire l’amour dans une voiture : 5 conseils pour que tout se passe bien !

Mal des transports : 6 astuces pour ne plus jamais être malade en voiture