in

Les règles ne sont pas sales ! 5 phrases à dégainer comme une arme

©Daria Golubeva/iStock

Si les règles peuvent nous mettre à rude épreuve, elles ne méritent pas le dégoût public qui les caractérise. Il est facile d’avoir honte d’une tache fraîchement déposée sur son pantalon amidonné ou de refuser une partie de jambes en l’air pour cause de menstruations. Pourtant, rien de sale (ni de honteux) là-dedans. Voici 5 tirades assassines à dégainer comme un pistolet !

Pourquoi nous efforçons-nous d’user de subterfuges divers et variés pour aller changer son tampon, sa cup ou sa serviette quand on est en public ? Est-ce que ça choque quelqu’un d’annoncer qu’on va soulager une envie pressante ? Sans forcément détailler l’état de son sang à l’image des enfants qui découvrent avec admiration leurs premières déjections, on n’est pas non plus obligées d’avoir honte de nos menstruations.

La nature nous a faites ainsi, acceptons le fonctionnement (merveilleux) de notre corps. Non, les règles ne sont pas sales : voici quelques phrases qui devraient rabattre le caquet des moins avisés.

5 phrases à répondre à ceux qui ont un problème avec les règles

Les règles ne sont pas sales, qu’on se le dise !

femme tampon serviette règles calendrier avantages pertes menstruelles cycle
©Julia Lazebnaya/iStock

1/ « Quand tu vas aux toilettes pour faire pipi, tu utilises un nom de code, peut-être ? »

Stop aux tabous sur les règles !

2/ « C’est le même sang que celui qui coulera bientôt de ton nez si tu n’arrêtes pas de m’emmerder »

Marre d’avoir honte.

3/ « Si les règles, c’est mon corps qui se montre apte à engendrer des idiots qui viendront me les reprocher, c’est sûr, il y a de quoi avoir honte »

Une réplique assassine pour fermer le caquet à tous ces médisants. Et médisantes, aussi, parce que les chochottes ne sont pas que des hommes…

4/ « Je ne suis pas un monstre, tu sais ? »

Loin de là.

5/ « Tu viens de dire que je suis glauque 5 jours par mois ? »

Sympa.

règles menstruations illustration femme calendrier loi
©Olhahladiy/iStock

Pourquoi tant de répugnance envers les règles ? La réponse date…

Mais il y a une raison à cette répugnance envers les règles, encore bien ancrée dans la société, même en 2018. La peur du sang ne date pas d’hier : le flux menstruel aurait été considéré par le passé (dès le Moyen-âge) comme une substance nocive, voire impure.

Forcément, quand on a ses règles, on n’est pas enceinte et donc on serait punie de ce péché par un écoulement « diabolique »… Mmm, finalement, on a de la chance d’être née dans les années 90 ! Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il faut se laisser faire, et ne pas tenter de changer les mentalités

femme yoga coupe menstruelle cup sang règles dessin zen
©Daria Golubeva/iStock

Les règles sont loin d’être sales !

Et vous, quelles phrases pourriez-vous adresser aux personnes qui trouvent que les règles menstruelles sont sales ? Partagez-nous vos idées en commentaire !