in

Les régimes ne marchent pas, écouter son estomac oui !

Crédits : U.S. Department of Agriculture/Flickr
Les régimes ne marchent pas, écouter son estomac oui !
noté 5 - 1 vote

Marre des régimes restrictifs qui vous font culpabiliser dès que vous craquez sur un pain au chocolat le dimanche matin ? Arrêtez de compter les calories, écoutez plutôt ce que votre corps vous dit ! Une petite douceur par-ci par-là ne vous fera pas de mal, mais une alimentation déséquilibrée pourrait bien mettre votre corps en danger. Apprenez à le respecter et oubliez les régimes à tout jamais !

La politesse avant le bien-être

Gonflement, ballonnement, maux de ventre, ces désagréables sensations vous ont sûrement déjà été familières à la fin d’un repas trop copieux. Quand vous acceptez avec politesse cette part de forêt-noire que votre grand-mère vous a cuisiné avec amour, cette tarte Bourdaloue épaisse comme pas deux que votre copine Alice vous apporte fière comme un coq pour vous montrer qu’elle sait elle aussi cuisiner… Autant de situations qui montrent que parfois, il vaut mieux en rester là pour le bien-être de son estomac. Car avaler du sucre, du beurre et des aliments trop riches risque de faire travailler votre pauvre organisme plus que de raison.

Crédits : Pexels

Des appels au secours souvent ignorés

En respectant son corps, on apprend non seulement à connaître ses limites, mais aussi à ne plus le surcharger de “déchets” alimentaires qui s’avèrent complètement inutiles en termes nutritionnels. Vous avez certainement déjà senti votre estomac rugir de douleur après un repas mal digéré ? Épargnez-le la prochaine fois, il en va aussi de votre santé. En temps normal, vous ne devriez pas souffrir ou être gênée après avoir mangé. Il est important de respecter son corps et de prendre en compte ses appels à l’aide.

Crédits : iStock

Apprendre à écouter son corps, le meilleur des régimes !

Vous avez bu beaucoup d’eau pendant votre repas et voilà que votre estomac vous fait comprendre qu’il se noie par ses “glougloutements” plus lancinants les uns que les autres ? Il vous appelle au secours quand vous voulez lui administrer en plus de ce burger saignant, une tarte à la crème qu’il ne pourra pas digérer ? Écoutez-le et n’allez pas au-delà de vos limites. Vous verrez, vous vous sentirez nettement mieux. Et n’aurez pas d’effort à faire pour garder la ligne. Car une alimentation qui ne pèse pas sur l’estomac sera bien plus facile à éliminer. Les poissons, amandes, avocats, céréales complètes (au gluten limité) et autres fruits et légumes peuvent tout aussi bien vous rassasier qu’un steak- frites, sans vous faire sentir gonflée à la fin d’un repas. Renouez avec des nourritures digestes, qui ne vous feront plus manger à outrance.

Crédits : U.S. Department of Agriculture/Flickr

La digestion varie d’une personne à une autre

Attention, ce n’est pas parce que les aliments que vous achetez sont sains que vous pourrez tous les digérer. Cela dépend de chacun. Par exemple, certaines personnes arrivent très bien à digérer les oignons quand d’autres ne peuvent pas en avaler une lamelle sous peine de faire rugir leur estomac. Tout le monde est différent. N’écoutez que vous-même.

Crédits : Pexels
Source

Articles liés :

10 idées reçues sur les régimes que vous devez arrêter de croire tout de suite

9 stars qui ont arrêté les régimes pour le meilleur ou pour le pire

11 façons de perdre du poids autrement