in

Règles douloureuses : 5 rituels insolites à travers le monde pour les soulager

Crédits : Pixabay/Montage : 100Feminin.fr

Les règles ne sont pas une partie de plaisir. Surtout quand on les a (très) douloureuses. Pourtant, rares sont celles qui s’en plaignent ouvertement. Le tabou levé sur le sujet peut en être une raison. Mais les règles douloureuses ne sont pas une fatalité. Avec un peu de bonne volonté, on peut réussir à les soigner. Voici des remèdes venus d’ici et d’ailleurs, qui pourront peut-être vous donner des idées.

1/ En Inde, les femmes cessent toute activité physique (même la cuisine) et se rassemblent pour discuter

Dans la médecine indienne qui est l’ayurvéda, le cycle menstruel est très important et digne d’un grand respect. Les règles sont considérées comme quelque chose de sacré qui n’appartient qu’à Dieu. Ainsi, les femmes détachent leurs longues nattes (symbole d’appartenance à leur mari) et cessent toute activité physique. Elles se rassemblent pour se reposer et discuter entre elles, et renouer avec la nature et les plantes. Un moyen de ne pas subir la fatigue liée à cette période ?

indienne
Crédits : Pixabay

2/ Dans la religion juive, les femmes purifient leurs corps dans des bains chauds

Le moment des pertes menstruelles chez les femmes juives est une grande période d’ablutions. Celles-ci se purifient autant physiquement que mentalement, dans des bains. Il est vrai que la chaleur et la vapeur d’eau est susceptible de faire un grand bien au corps et à l’esprit.

bain chaud
Crédits : Pexels

3/ Les femmes de la Grèce Antique dansaient et chantaient tandis que les hommes s’incisaient le pénis par solidarité

Dans la religion helléniste, les jeunes femmes réglées faisaient des offrandes à Artémis, déesse (aussi) associée au cycle menstruel. Elles se livraient ensuite à des rites sous forme de chants et de danses en son honneur, en pleine nature. En signe de “solidarité”, les jeunes hommes du même âges incisaient leur pénis pour saigner ensemble. On prend les chants et les danses, mais on reste dubitative sur l’incision masculine…

règles douloureuses
Crédits : Pixabay

4/ En Chine, les femmes massent certains points précis de leurs corps pour soulager les douleurs

L’acupression est une technique issue de la médecine traditionnelle chinoise remontant à plusieurs millénaires. Cette thérapie permet de stimuler certaines parties du corps en exerçant une ou plusieurs pressions aux endroits stratégiques. Cette méthode d’auto-massage permet de rééquilibrer l’énergie du corps et de limiter les douleurs. Les résultats peuvent être surprenants sur les douleurs de règles. Les points à stimuler pour venir à bout des règles douloureuses : le point Sanyinjiao (4 doigts au dessus de la maléole), le point Taichong (à 2 doigts de la naissance de votre gros orteil) et le point Dan Tian inférieur (3 doigts en dessous de votre nombril). Voir la vidéo ci-dessous pour plus d’explication sur la technique à suivre.

5/ Les maoris boivent le sang des règles et s’y baignent

Pour les hommes comme pour les femmes, le sang des menstruations n’est pas impur, bien au contraire. Il représente une force. De là à faire la même chose, ça va un peu loin pour nos mœurs d’européennes… On doute en plus que les douleurs soient diminuées rien qu’à le boire et à s’y baigner. Mais au moins, on se couchera moins bêtes !

Crédits : Pixabay/Montage : 100Feminin.fr
Source

Articles liés :

14 astuces spéciales règles auxquelles vous n’aviez sûrement pas pensé

11 choses à ne jamais faire pendant ses règles

6 aliments à manger pendant vos règles pour atténuer vos douleurs