in

Syndrome prémenstruel : 4 astuces faciles et naturelles pour soulager les douleurs

©Daria Bayandina/iStock

Le syndrome prémenstruel (SPM) se caractérise par des douleurs quelques jours avant les règles. Ces maux peuvent intervenir au niveau du ventre, de la poitrine, de la tête, ou agir sur d’autres zones, et présenter d’autres symptômes. Voici quelques astuces naturelles pour apaiser les douleurs prémenstruelles plus ou moins désagréables. 

Les causes des symptômes du syndrome prémenstruel sont notamment dues au fait que l’utérus est prêt à accueillir un embryon. À l’arrivée des règles, un changement radical s’impose. Au cours de cette période, il est possible de ressentir une humeur changeante, de l’angoisse ou de l’énervement, mais aussi quelques douleurs plus ou moins supportables.

1/ Compléter son alimentation avec des vitamines

De nombreuses vitamines comme la vitamine D permettent de réduire les symptômes prémenstruels. Consommées en tant que complément alimentaire, les vitamines permettront de vous redonner un coup de fouet et réduiront vos douleurs, et les symptômes en général.

vivre mieux ses règles femme yoga dessin cycle menstruel
©Aksana Sauchuk/iStock

2/ Faire confiance aux plantes

Si vous n’êtes pas friande de médicaments, vous trouverez de bonnes alternatives dans les produits naturels. De nombreuses plantes permettent de réduire les douleurs comme la sauge ou encore le gingembre. Elles se consomment de plusieurs façons (en tisane et infusion, dans un plat ou comme complément alimentaire) et permettront de diminuer vos douleurs naturellement.

3/ Adapter son alimentation

L’alimentation est un facteur clé pour réduire les douleurs prémenstruelles. Une bonne hygiène alimentaire peut en effet suffire à apaiser de nombreux maux. Si vous mangez beaucoup d’aliments gras, vous ne constaterez pas d’amélioration sur votre état. En revanche, si vous consommez des aliments riches en calcium et en vitamines, l’impact sur votre douleur sera tout bénéfique. Le poisson ou les oranges sont par exemple des aliments idéals pour réduire vos douleurs. L’alcool et le café sont à limiter, voire à éviter lors de cette période.

Ce n’est pas une surprise, l’alimentation a un impact important sur la santé, même pendant la période prémenstruelle. Découvrez dans cet article d’autres aliments à favoriser pour atténuer les douleurs.

4/ Pratiquer des sports doux

Certains sports permettent d’apaiser les douleurs de manière considérable. Le yoga notamment est un sport idéal pour soulager les douleurs en général. Il suffit de trouver des positions adéquates et de se concentrer sur sa respiration afin d’améliorer son bien-être. Une pratique régulière peut aider à se sentir mieux dans son corps, mais aussi dans sa tête en limitant le stress. Privilégiez les sports relaxants qui permettront de soulager vos désagréments. Les sports intensifs en revanche, seront susceptibles de procurer l’inverse… Pensez d’abord à vous et à ce dont vous êtes capable avant de pratiquer une activité physique.

femme dessin nature printemps couverture FB
©iStock

Et vous, ressentez-vous généralement des douleurs prémenstruelles avant l’arrivée de vos règles ? Partagez-nous votre expérience menstruelle en commentaire !