in ,

Règles zéro déchet : 6 astuces pour celles qui portent des culottes menstruelles

©Staras/iStock

Les protections hygiéniques lavables et réutilisables n’ont que des avantages. En plus de réduire les déchets et la pollution associée, elles permettent aussi de réaliser de sacrées économies. Découvrez quelques astuces pour bien utiliser votre culotte menstruelle. N’appréhendez plus vos règles !

Au vu des enjeux climatiques actuels, difficile de continuer à utiliser des protections hygiéniques jetables industrielles, bourrées de produits chimiques aussi nocifs pour notre santé que pour celle de la planète. Avec l’engouement du zéro déchet, les protections hygiéniques réutilisables envahissent le marché de la féminité. Et c’est pour le meilleur. On ne vous présente plus la fameuse coupe menstruelle (cup pour les intimes), cette protection périodique lavable qui vous promet de réaliser de sacrées économies !

Sur le même modèle, avez-vous déjà testé la culotte menstruelle ? Cette lingerie de règles permet d’absorber le même flux qu’une serviette hygiénique classique, tout en apportant un confort imparable et en restant bien en place, mieux encore que la serviette lavable. De plus, de nombreuses marques proposent des modèles aussi sexy que les culottes classiques. Voici quelques astuces à connaître si vous utilisez déjà ce type de protection, ou si vous pensez sérieusement vous y mettre !

Les avantages de la culotte menstruelle

Comme la coupe menstruelle, la culotte de règles est une protection hygiénique écologique et respectueuse du corps. En plus de réduire considérablement les déchets, elle permet aussi de prendre soin de votre santé et de la planète. En principe, si vous choisissez une culotte menstruelle fabriquée dans des matériaux naturels (privilégiez le coton bio, vos parties intimes se porteront bien mieux qu’avec un protège-slip industriel enrichi au chlore et aux colorants artificiels ! Enfin, choisir de porter une culotte menstruelle pour se protéger du flux de ses règles, c’est aussi faire des économies, puisque cet article d’hygiène intime féminine et menstruelle est généralement lavable en machine et réutilisable à l’infini (ou presque).

Retrouvez encore plus de conseils et d’articles pour bien vivre vos règles sur le blog de La Pause by Jho).

culotte menstruelle astuces femme règles disparition santé lingerie dentelle intimité
©Polina Zimmerman/Unsplash

1/ Ne lavez jamais votre culotte menstruelle à l’eau chaude

Comme vous le savez peut-être déjà, les taches de sang se fixent sous l’effet de l’eau chaude. Épargnez à votre culotte menstruelle le coup de chaud en la lavant uniquement à l’eau froide si vous préférez la laver à la main.

2/ Choisissez une taille au-dessus de votre taille habituelle

En période de règles, il est courant d’avoir des ballonnements ou le ventre qui gonfle légèrement. Anticipez cette transformation corporelle menstruelle en choisissant une culotte hygiénique légèrement plus grande que votre taille habituelle. Vous vous sentirez plus à l’aise. Se sentir bien dans sa lingerie menstruelle est essentiel !

3/ Si votre culotte de règles présente des empiècements transparents ou en dentelle, ne la lavez pas en machine

Les culottes menstruelles se démocratisent, et se déclinent aujourd’hui dans de nombreux modèles, tout aussi sexy que la lingerie classique. Petite astuce pour faire durer votre culotte menstruelle en dentelle (ou comportant des empiècements transparents) : ne la lavez jamais au lave-linge, préférez le lavage doux à la main.

mal de dos
©Pexels

4/ Prévoyez un lot de culottes menstruelles en fonction de l’abondance de votre flux

Si vous ne portez aucune autre protection périodique en complément comme une coupe menstruelle par exemple, il vous faudra investir dans un stock de culottes menstruelles pour ne pas en manquer et éviter d’en porter une plusieurs jours d’affilée (il y a mieux, côté hygiène). Constituez-vous un véritable dressing menstruel en adaptant le nombre de culottes de règles en fonction de l’abondance de votre flux !

Si vous ne pouvez pas changer votre culotte de règles et que vous avez peur des fuites, vous pouvez doubler votre protection avec des serviettes hygiéniques fines en coton bio.

culotte menstruelle règles protection hygiénique serviette
©Koldunova_Anna/iStock

5/ Ne négligez pas le séchage de votre culotte de règles pour éviter les odeurs

L’épaisseur de l’insert des culottes menstruelles peut varier en fonction du degré d’absorption choisi. Les culottes de règles spéciales nuit ou flux abondant possèdent des inserts assez épais pour absorber les pertes de sang abondantes. Quelle que soit la nature de votre flux menstruel, ne lésinez pas sur le séchage de votre culotte de règles. Si celle-ci n’a pas séché correctement, elle est susceptible de dégager quelques odeurs.

À la sortie du lave-linge (ou du lavabo si vous avez choisi de la laver à la main), étendez votre culotte menstruelle à plat sur une surface aérée et laissez-la sécher à l’air libre jusqu’à ce qu’elle soit entièrement sèche. Le top du top : faire sécher sa culotte au soleil, côté envers. En revanche, ne la passez jamais au sèche-linge !

6/ Fabriquez vous-même votre propre culotte menstruelle !

Si vous avez des connaissances en couture et possédez une machine à coudre, vous pourrez facilement réaliser vos propres culottes menstruelles. Choisissez de préférence un tissu sombre pour l’insert et conçu dans une matière douce, naturelle et écologique (du coton bio par exemple). Découvrez un tuto couture ici.

pertes blanches fesses sous vetements culotte noire lingerie intimité
©Huha Inc./Unsplash

Des astuces spéciales culotte menstruelle pour une lingerie qui dure et des règles plus confortables !

Et vous, quel type de protection hygiénique portez-vous en période de règles ? Connaissiez-vous l’une de ces astuces pour bien utiliser votre culotte menstruelle ? Partagez-nous votre avis et vos idées en commentaire !