in ,

Les spermicides, ce mode de contraception peu médiatisé : à prendre ou à laisser ?

Crédits : iStock
Les spermicides, ce mode de contraception peu médiatisé : à prendre ou à laisser ?
noté 5 - 1 vote

Si la pilule a toujours eu le vent en poupe auprès des gynécologues, les spermicides restent dans l’ombre. À tort ou à raison ?

Pilule, préservatif, stérilet ou implant, les méthodes de contraception nous laissent un large choix d’action. Les spermicides, ces substances qui s’insèrent dans le vagin avant un rapport, semblent être moins connus du public. Pourquoi une telle discrétion ?

Crèmes, éponges ou tampons, les spermicides se déclinent sous toutes les formes

Le spermicide est un moyen de contraception local qui a pour but de détruire les spermatozoïdes, ou, du moins, les empêcher d’atteindre l’ovule. Les spermicides se présentent sous plusieurs formes : mousse, éponge, tampon, crème ou gel, on a l’embarras du choix ! Quel que soit le format choisi, la substance doit être insérée avant chaque rapport sexuel. Sous forme d’éponge ou de crème, le résultat est en général immédiat. Les spermicides sous forme d’ovules, eux, peuvent mettre plus de temps à se disperser dans le vagin (entre 5 à 10 minutes).

spermicides
Plusieurs types de spermicides. Crédits : Wikipédia

Les avantages

  • Vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous en procurer en pharmacie.
  • Les spermicides s’utilisent de manière ponctuelle ; vous n’avez pas à les prendre tous les jours comme la pilule.
  • Ils ont souvent une action lubrifiante.
  • Ils n’agissent pas sur votre cycle (à condition de ne pas les utiliser tous les jours).

Les inconvénients

  • Les spermicides sont loin d’être efficaces à 100 %. Ils doivent être couplés avec un préservatif ou une cape cervicale.
  • Ils sont coûteux et non remboursés.
  • Les spermicides peuvent contenir des substances allergènes pour les vagins les plus sensibles.
  • Ils ne sont pas toujours pratiques à utiliser, et laissent peu de place à la spontanéité.

Que contiennent les spermicides ?

En fonction de la composition du spermicide, celui-ci peut contenir des agents suractifs, des agents acides ou des agents bactéricides. Les spermicides sont élaborés à partir de composés chimiques comme le chlorure de miristalkonium ou le chlorure de benzalkonium, aux propriétés antiseptiques. D’autres sont plus naturels, formulés à base de la cellulose, lactate de sodium, acide lactique et sorbique. Demandez conseil à votre médecin et/ou pharmacien.

Comment utiliser un spermicide ?

Le spermicide s’introduit à l’intérieur du vagin juste avant le rapport sexuel (environ 5 à 10 minutes pour les ovules, efficaces 4 heures). Sous forme de crème, de mousse ou de gel, le spermicide a une durée d’action de 10 heures environ. L’éponge spermicide, elle, est efficace pendant 24 heures. Le spermicide se dissout et se disperse à l’intérieur du vagin, neutralisant les spermatozoïdes. De plus, il faudra attendre plusieurs heures avant d’utiliser un savon pour laver ses parties intimes.

culotte la nuit
Crédits : iStock
Attention : les spermicides ne protègent en aucun cas des maladies sexuellement transmissibles (MST).
Source

Articles liés :

Éponge menstruelle : une protection hygiénique ancestrale qui se garde même pendant le sexe

Sodomie : cette pratique sexuelle présente-t-elle des risques pour la santé ? 4 règles à suivre

Fellation : 10 conseils pour réussir la gâterie du siècle !