in

Fond de teint : 5 astuces pratiques pour bien le choisir

Crédits : PxHere

Nous sommes toutes un jour ou l’autre confrontées à cette triste réalité : notre peau n’est plus celle que Mère Nature nous avait dotée au saut du berceau !

Boutons d’acné, rougeurs, ridules ou cernes, quel que soit notre âge, notre peau de pêche nous donne du fil à retordre. Heureusement, une invention ingénieuse a été mise au point : le sacro-saint fond de teint ! Ovation à cet or liquide (ou en poudre) au pouvoir couvrant, qui masque toutes nos imperfections à la perfection. Encore faut-il en avoir bon usage. Partez à la recherche du fond de teint parfait avec ces 5 astuces beauté.

1/ Choisissez avec soin la texture de votre fond de teint

Aujourd’hui, les formules de fond de teint se déclinent à l’infini : mousses, crèmes, poudres ou fluides, vous avez l’embarras du choix. Voilà qui ne va pas vous rendre la tâche facile ! Choisissez votre base en fonction de votre type de peau. Si elle est fragile et sensible, zappez au plus vite les formules en poudre ou en mousse et misez tout sur les crèmes généreuses qui lui apporteront le confort dont elle a besoin. Si vous avez une peau à problème, les textures fluides ne vous apporteront pas vraiment de solution, généralement utilisées pour unifier le teint plutôt que le couvrir. La poudre elle, est souvent utilisée en finition après un base liquide, pour donner un aspect mat au teint. Les peaux grasses pourront en user et en abuser.

2/ Départagez les modèles en fonction de la nature de votre peau

Il existe également des modèles hybrides qui vous épargneront les séances maquillage fastidieuses : les BB crèmes ou crèmes teintées, de véritables cocktails vitaminés pour peaux pressées ! Cette nouvelle génération de crèmes associe un soin de jour et une base teintée pour vous donner un effet bonne mine en un tour de main (certaines contiennent également une protection anti-UV). Elles n’ont cependant pas le même pouvoir couvrant qu’un fond de teint et ne sauraient rivaliser avec celui-ci pour “photoshoper” vos boutons fraîchement percés… À réserver aux peaux normales.

Si vous ne connaissez pas la nature de votre peau, n’hésitez pas à demander conseil en magasin ou parfumerie, ou même à votre esthéticienne. Votre fond de teint ne doit pas vous créer de problèmes.
fond de teint
Crédits : PxHere

3/ Adaptez la teinte à votre carnation

C’est en fonction de votre carnation que vous allez trouver le fond de teint qui vous sied. Vous êtes une brune pétillante à la peau mate ? N’optez pas pour un teint trop pâle ou votre visage s’en trouvera durci. À l’inverse, une blonde à la peau diaphane évitera les fonds de teint trop foncés pour ne pas virer bimbo ayant forcé sur les UV ! Le fond de teint parfait doit se rapprocher au maximum de la couleur naturelle de votre peau. Il est parfois même conseillé d’opter pour une teinte plus claire que votre carnation, afin de bien couvrir les imperfections.  Rappelez-vous que le fond de teint n’est pas un autobronzant et n’a pas pour but de vous rendre plus hâlée, mais redonner à sa peau tout son glow naturel !

4/ Testez le fond de teint sur votre main

Pour trouver la teinte qui vous convient, une seule solution : la tester. Et pas sur votre main ! Que vous soyez une addict des parfumeries ou vouiez une confiance aveugle aux pharmacies ou aux magasins bio, tous les produits sont en général proposés avec un échantillon de test, pour ne pas vous lancer à l’aveugle. Prélevez donc un peu de ce produit miracle et appliquez-le au niveau de votre mâchoire (on se rend ainsi mieux compte d’une éventuelle démarcation avec le cou). Sortez ensuite au grand jour si possible, pour constater du résultat (que personne n’essaye de vous duper par ses lumières tamisées…). Si vous peinez à apercevoir la zone où vous en avez appliqué, c’est gagné ! Le cas échéant, retournez à vos essayages sans vous décourager, le tube fait pour vous n’est plus très loin !

5/ Choisissez le niveau de couvrance dont vous avez besoin

Encore une fois, c’est selon votre type de peau que vous allez pouvoir choisir le degré de couvrance dont vous avez besoin. Vous avez des rougeurs, des tâches ou des boutons récalcitrants ? Optez pour un fond de teint à la texture crémeuse pour jouir d’un fort pouvoir couvrant et masquer parfaitement ces petites imperfections. Les chanceuses ne présentant pas de problème de peau particulier pourront unifier leur teint avec une texture fluide. Enfin, la poudre est particulièrement adaptée aux peaux grasses qui veulent se redonner un coup de mat, toujours à utiliser sous une base pour ne pas asphyxier les pores. Les poudres de soleil sont également très utiles en été ou à l’arrivée des beaux jours, pour se donner bonne mine, à condition de ne pas en abuser (à utiliser seulement par petites touches, sur le front, les pommettes et le menton).

L’idéal reste toujours de tester le produit (sur la main cette fois, on se rend très vite compte du pouvoir couvrant). Rappelez-vous toutefois qu’un haut pouvoir couvrant peut vite donner un teint terne dont vous vous passeriez bien. C’est pourquoi il est parfois préférable d’utiliser un correcteur sur les zones à problèmes pour ensuite unifier le teint avec une texture plus légère. Et éviter au passage l’effet cartonné tant redouté !

6/ Sélectionnez le fini parfait

Le fini d’un fond de teint est l’apparence qu’il a une fois posé sur votre joli minois. On ne saurait vous conseiller, si ce n’est de faire en fonction de vos goûts et vos humeurs ! La poudre a généralement un fini mat tandis que la crème et le fluide ont un rendu plus glossy, parfois pailleté pour certaines formules. Un fois encore, ne dérogez pas à la règle de l’essayage pour vous faire votre propre idée.

7/ Optez pour un outil d’application

Un fond de teint crème se suffit à lui-même. Mais qu’en est-il de la poudre, qui n’attend qu’un pinceau bien propre pour vous colorer les joues ? Pour obtenir un résultat digne des podiums, l’outil chouchou des maquilleurs pros vous offrira une précision à toute épreuve tout en faisant main basse sur la quantité. Il balayera votre fond de teint du centre du visage vers l’extérieur et modulera la couvrance par endroits.

Les éponges sont également très pratiques pour celles d’entre vous qui ne sont pas à l’aise avec les pinceaux. Elles vous permettront de mieux doser la matière et de faire des retouches par tapotements délicats (sur les cernes ou l’arête du nez par exemple). N’oubliez pas de laver régulièrement vos outils de maquillage, pour ne pas risquer une prolifération de bactéries et de vilains boutons, ce qui donnerait du travail supplémentaire à votre tube de fond de teint déjà affaibli…

fond de teint
Capture vidéo : 5-Minute Crafts/YouTube
Source : Glamour Magazine